Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de la dictée et des coefficients. Madame la ministre Mariatou et nos langues nationales ?

Les langues nationales semblent être oubliées dans la grande réforme du système éducatif initiée par la ministre Koné Mariatou. La Côte d'Ivoire compte officiellement plus de 63 langues, aucune n'est enseignée dans nos écoles. Manque de volonté politique où simple omission ? La pierre ne doit cependant pas être jetée à la seule ministre Mariatou Koné. Tous les gouvernements ivoiriens successifs sont à blâmer

Et pourtant, ce ne sont pas les compétences qui manquent. Le département de linguistique forme chaque année des étudiants capables de créer des syllabaires et proposer des méthodes d'enseignements pour nos élèves. Sinon à quoi sert d'apprendre par cœur la langue française et de la pérenniser si nous laissons mourir nos propres langues fondement de notre culture et notre histoire. Aussi, nous interpellons madame la ministre, cette injustice doit-être réparée. Pour citer le célèbre journaliste de RFI, Alain Foka :

<< Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple. Car un peuple sans histoire est un monde sans âme >> . À bon entendeur salut !

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires