Sign in
Download Opera News App

 

 

Cop 15 de la biodiversité au Canada/ Mises à l'écart, des Ong en colère vont saisir l'Onu

L’Ong Citoyen du Monde écologie et Biodiversité, l’Ong Save The Orphans of Africa (Soa) et la société Lasme et Armand Services ainsi Sua Holding et Planet Verte 365 jours ont exprimé leur indignation face à leur mise à l'écart pour la prochaine Cop (15) prévue en décembre 2022 à Montréal , au Canada. Elles l’ont fait savoir lors d’une rencontre avec la presse, le mardi 27 septembre 2022 à Marcory.

« Nous apprenons avec une profonde consternation que nos différentes structures se voient refusées par l’équipe du point focal de la Biodiversité, l’accès au voyage pour la Cop 15 sans nous donner les raisons valables de ce refus. C’est pourquoi nous, présidents d’Ong et directeurs généraux d’entreprises privées décrions avec la dernière énergie le comportement de l’équipe de Biodiversité », a dénoncé Serge Kadjane, leur porte-parole entourés de plusieurs présidents et membres notamment Jean-Claude Brou et Daoudo Sounkoro

Pour lui, « il s’est tenu en Côte d’Ivoire la quinzième conférence des parties (Cop 15) de la Convention des nations unies sur la lutte contre la désertification du 9 au 20 mai 2022 sur le thème Terre, vie héritage : de la pénurie à la prospérité , à laquelle ont bien voulu prendre part les présidents des différentes associations et organisations présents à notre conférence de ce jour. A cette conférence, il a été conclu d’une autre conférence au Canada pour le 6 décembre 2022 pour laquelle nous avons menés des démarches administratives et avons produit un rapport afin d’y répondre présents », a fait savoir M. Kadjane, porte-parole et président de l’Ong Soa.

.

Par ailleurs, le porte-parole des Ong et entreprises privées de Biodiversité a précisé que le ministère de l’Environnement et du Développement durable n’accorde aucun soutien financier et matériel. « L’institution nous remet uniquement les accréditations. Nous allons saisir les différents organismes des Nations unies sur la Biodiversité, car c’est une honte pour la Côte d’Ivoire d’écarter des Ong et des entreprises privées à un rendez-vous international où seront présents des Ong et des responsables de la société civile du monde », a fait savoir le porte-parole des Ong et entreprises privées mises à l’écart.

au dire de ce dernier, les Ong ne sont pas à leur première sortie internationale « Nous avons participé à plusieurs Cop des Nations unies, à savoir, de la Cop 21 (Paris) jusqu’à la Cop 26 en Ecosse. Mieux, nous avons participé aux différentes réunions organisées par le point focal de la Biodiversité, Dr N’Tain, directeur de cabinet du ministère de l’Environnement et du Développement Durable. Nous avons déposé les différents documents demandés par le point focal. Nous devrons être parties prenantes dans les différentes commissions qui statuent sur les accréditations », a-t-il révélé.


 

Content created and supplied by: SOUNGASSOU (via Opera News )

Canada Cop Ong Citoyen

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires