Sign in
Download Opera News App

 

 

Comme Gbagbo, Alassane Ouattara regrette « le coûte que coûte » en politique

© Alassane Ouattara (à droite) avec Laurent Gbagbo (à gauche) le 27 juillet dernier


Le président Alassane Ouattara s'est exprimé pour la première fois dans la presse depuis sa brillante élection aux dernières présidentielles d'octobre 2020. Pour l'occasion, c'est le journal panafricain Jeune Afrique qui a été choisi. Au cours de cet entretien exclusif où le chef de l'État Ivoirien a abordé plusieurs sujets, Alassane Ouattara a déploré “la folie” de certaines personnalités qui sont déterminés à arriver au pouvoir à tous les coups : « Mon seul regret, et il est de taille, c'est la folie de quelques-uns, qui sont prêts à tout, même au pire, pour le pouvoir », a regretté le Président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Cette sortie du président Alassane Ouattara rejoindrait celle du président Laurent Gbagbo qui avait dénoncé ce qu'il a appelé la politique du “coûte que coûte”. C'était lors de sa rencontre avec le peuple Wê, le samedi 28 août 2021. L'ancien président est convaincu qu'il était possible de faire la politique et éviter des morts.

« (...) Après ça, il y a eu les événements de 2010-2011 où ce peuple là encore a payé un grand prix. Des morts, des morts, des morts. Ce que nous devons rechercher, c'est la fin de ce cycle de morts politiques. On doit pouvoir faire la politique sans qu'il n'y ait de morts. C'est pourtant facile à comprendre mais beaucoup ne le comprennent pas. Le coûte que coûte n'existe pas en politique. Il faut abandonner l'idée du coûte que coûte. Si on ne m'a pas élu, on ne m'a pas élu ! Si on m'a élu, on m'a élu ! Mais si on a élu l'autre, il faut que je sache qu'on a élu l'autre ».


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

alassane ouattara comme gbagbo laurent gbagbo panafricain jeune afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires