Opera News

Opera News App Download

Sociétés de dépannage sur la voie publique: des anges ou des démons ?

Published 17 days ago - 725 views

Porter assistance mécanique aux automobilistes en difficulté sur les voies à grande circulation et dégager les voies encombrées sont, entre autres, les missions assignées aux sociétés de dépannage de véhicules commises par les autorités en charge la gestion du trafic routier en Côte d'Ivoire. Les services des sociétés de dépannage quoique salutaires sont hélas, objet d'incompréhension, souvent décriés en raison de leur pratique peu catholique. En effet, nombreux sont les automobilistes, qui aussitôt leurs véhicules tombés en panne sur la chaussée, les voient remorquer promptement par lesdites sociétés pour les conduire manu militari dans des parcs automobiles, des garages ou des fourrières, à Yopougon Gesco, de façon générale. Il est ensuite exigé à l'automobiliste, le paiement d'un montant forfaitaire au mépris des dispositions du District Autonome d'Abidjan, comme l'a rapporté une victime. "Pour mon véhicule tombé en panne sur le pont De gaulle et remorqué, la société de dépannage m'a exigé 70 000 fcfa pour déposer mon véhicule dans un garage sinon je paierai 100000 fcfa à la fourrière de Yopougon Gesco". A la fourrière, la note est toujours plus salée à laquelle vient s'ajouter une pénalité journalière, 24 heures après l'entrée du véhicule dans le parc jusqu'à son retrait. 

La Mutuelle des usagers des transports (MUT-CI) régulièrement saisie des plaintes des automobilistes n'arrivent toujours pas à faire appliquer les textes en vigueur. Selon le président de la MUT-CI, Salifou Ouattara : " les textes du District sont bien clairs. Les sociétés de dépannage ont obligation d'assister les automobilistes en panne. Les sociétés de dépannage doivent impérativement dépanner le véhicule tombé en panne obstruant la chaussée quand cela peut se faire dans un temps de 30 à 40 minutes. En cas d'incapacité, la société de dépannage peut alors le remorquer à l'effet de fluidifier la voie. Celui-ci doit être déposé dans un garage indiqué par l'automobiliste. S'il n'en a pas alors le véhicule remorqué est conduit à la fourrière de la société de dépannage", a-t-il dit. Les textes régissant le secteur méritent d'être respectés scrupuleusement pour le bonheur de tous. Et le président de la MUT-CI de pouirsuivre :"Dans l'annexe 2 de la Disposition réglementaire, nous constatons que les tarifs varient de 20 000 fcfa minimum à 120 000 fcfa maximum. Mais sur le terrain, des taux de 300.000 à 400 000 fcfa sont appliqués. Pour un véhicule personnel de 3, 5 tonnes, les frais d'enlèvement sont dans les textes à 20 000 fcfa le jour et à 25 000 fcfa la nuit. Quel contraste", s'est il exclamé. 

Camahui 

Content created and supplied by: Camahui (via Opera News )

Tags:      

Yopougon Gesco
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ