Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives 2021 / Laurette Yacé, candidate PDCI à Jacqueville décédée : voici ce qui va se passer

Laurette Andrée Yacé, députée de Jacqueville (sud, région des Grands Ponts) et candidate à sa propre succession ne défendra pas son siège le 6 mars 2021. La faute à la grande faucheuse qui l’a arraché à l’affection des siens, notamment sa famille politique le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le mercredi 10 février 2021.

Une grande perte pour le vieux parti qui n’avait pas imaginé un scénario aussi triste qu’inattendu. Que faire ? Que dit la loi sur ce cas de figure d’autant plus qu’il ne reste que deux semaines avant l’ouverture de la campagne ? Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA a répondu à ces interrogations en marge de la 167e session du Secrétariat du parti qui s’est tenue le jeudi 11 février 2021 au siège dudit parti à Cocody.

« C’est un coup dur mais la loi nous autorise à la remplacer. Cela s’est déjà produit sur le cas Moulod. Donc, nous allons procéder à son remplacement. Si le décès était intervenu au cours de la campagne électorale, on annulait l’élection et elle reprenait un mois après le 06 mars 2021 », a clarifié le N°2 du PDCI au micro du confrère Africanewsquick.net.

Quid du candidat qui ferait le poids comme l’illustre disparue et qui permettrait au parti septuagénaire de conserver ce siège à l’hémicycle ? Attendons de voir.

Notons que 9 candidats sont en lice pour l’unique siège de la circonscription électorale d’Atoutou et Jacqueville, communes et sous-préfectures. La candidature de Laurette Yacé épouse Démel était parrainée par l’alliance PDCI/EDS (FPI pro-Gbagbo).

Sébastien A.

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

ivoire pdci laurette andrée yacé législatives 2021 maurice kacou guikahué pdci à jacqueville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires