Sign in
Download Opera News App

 

 

Lida Kouassi au peuple de Lakota : "Oublions les législatives, le meilleur nous attend"

Moïse Lida Kouassi a lancé, ce samedi 20 mars,un appel aux populations de Lakota à refermer la parenthèse des législatives et à fixer les yeux sur l'avenir qui promet. " Je voudrais vous remercier pour votre implication à la campagne. Vous vous êtes battus. Le résultat n'a pas été ce que nous souhaitions mais nous savons ce qu'il s'est passé. Oublions ces élections et réengageons-nous car des meilleures perspectives nous attendent. C'est un message pour vous et pour toutes les populations du département de Lakota", a déclaré, l'air radieux, le candidat d'EDS aux dernières législatives à Lakota. " Oui nous devons regarder devant. Des grandes choses nous attendent. Oui le meilleur nous attend.Et nous serons encore là et avec tous pour mettre Lakota en valeur", a-t-il insisté.

Lida Kouassi était à sa première sortie depuis le 6 mars. Il était l'invité spécial de Walogligbo à l'occasion de sa première Assemblée générale qui a lieu à l'EPP SICOGI 3.

La photo de famille avec les membres de Walogligbo

Selon Eric Soko Kohi, président de cette association, Walogligbo regroupe essentiellement des personnes originaires de Lakota ou vivant à Lakota ou qui y ont des intérêt. "Son objectif est de solidariser nos efforts pour le renforcement de la cohésion et parvenir à l'épanouissement des membres en particulier et des populations de Lakota en général", a précisé Eric Kohi. Walogligbo signifie en Dida l'association de l'amour, de l'entente. Créée le 24 novembre 2019, son bureau a été investi le 25 janvier 2020. Ce jour-là, le ministre Lida Kouassi a pris sa carte d'adhésion.

" Je vous félicite pour le travail abattu en un an. Je vous encourage à prendre au sérieux cette expérience associative. C'est la meilleure école de la vie", à conseillé l'ex-ministre d'État ministre de la Défense. " Cultivez davantage la solidarité car ce qui manque le plus aux peuples Dida et Godié, c'est la solidarité. Faisons un peu comme nos frères du V Baoulé. Ils sont toujours en rands serrés derrière leurs leaders. Or bien que Houphouët-Boigny d'abord, Henri Konan Bédié ensuite aient été au pouvoir, ce n'est pas chaque Baoulé qui a eu un bénéfice individuel", a fait remarquer Lida Kouassi.  Pour finir, il a exhorté les membres de Walogligbo à cultiver l'esprit d'entreprenariat, à se mettre ensemble pour concevoir des projets bancables.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

lakota lida kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires