Sign in
Download Opera News App

 

 

Le RHDP veut désosser le PDCI

La guerre des héritiers du père fondateur, Félix Houphouet Boigny, est à son paroxysme. Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara sont engagés dans une lutte d'égo, pour démontrer qui est le véritable héritier du premier président de la Côte d'Ivoire.

L'écrasante majorité que possède le parti au pouvoir au sénat et à l'assemblée nationale sont des signaux du leadership prôné par le parti présidentiel. Pourtant avec cette confortable avance, le RHDP reste toujours ouvert à l'arriver de nouveaux cadres en provenance des partis de l'opposition. La cible principale demeure toujours le PDCI. En effet, la majorité présidentielle en veut toujours au PDCI de l'avoir lâcher au moment où la coalition devait basculer en parti politique. Même si de nombreux cadres ont choisi de continuer de travailler avec le président Ouattara au lieu de rester fidèle au PDCI. Malgré cela le RHDP lorgne toujours au PDCI, car de nombreuses compétences y demeurent, on peut citer entre autres des cadres comme Jean Louis Billon, Thierry Tanoh et Tidjane Thiam. L'objectif demeure le même, affaiblis au maximum le parti septuagénaire afin de le pousser à revenir au sein du RHDP.

Le RHDP est d'autant plus déterminé à accentuer son emprise sur la scène politique nationale car le retour imminent de Laurent Gbagbo devrait rebattre les cartes. Ce retour de l'ancien président représente une bouée de sauvetage pour l'opposition dans son ensemble plus particulièrement pour le PDCI.

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires