Sign in
Download Opera News App

 

 

Deuil au FPI: Maho Glofiéhi est mort


Maho Glofiéhi est mort hier d'un arrêt cardiaque, a confié M. Kouakou Kra, vice-président du FPI, ce matin au siège du FPI à Cocody les Vallons, où le parti est réuni pour un séminaire sur la communication de ce parti.

"Il était là (siège) hier. Je l'ai vu vers 17h", a témoigné surprise une secrétaire au siège du FPI.

Selon un des vice-présidents de ce parti, Maho Glofiéhi était avec eux il y a deux jours au siège.

La nouvelle du décès de Maho Glofiéhi a été reçue comme un choc au siège au fur et à mesure que les uns et les autres apprenaient l'information.

Maho Glofiéhi s'est surtout fait remarquer à partir de septembre 2002 suite à l'attaque de la Côte d'ivoire alors dirigée par le Président Laurent Gbagbo. Il était le chef du Front pour la Libération du Grand Ouest (Flgo), milice créée en 2002 et dont il était le "général" et chef suprême des milices de l’Ouest, pour défendre le régime en place. Le Flgo

Maho Glofiéhi, s’impliquera par la suite aux côtés du Fpi et de Laurent Gbagbo dans la fronde contre l’opposition et la Communauté internationale. 

Lors de la guéguerre au sein du FPI, il a pris position pour le président Pascal Affi N'Guessan jusqu'à l'annonce de son décès ce matin.

Médine

Content created and supplied by: Médine (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires