Sign in
Download Opera News App

 

 

Un conseiller de KKB appelle Ouattara à "aller rencontrer Gbagbo"

La question du retour à Abidjan de l'ancien chef d'état, Laurent Gbagbo occupe le devant de la scène politique de ces derniers jours en Côte d'Ivoire. Près d'une semaine après son acquittement par la Cour Pénale Internationale (CPI), le retour de l'ex président, ainsi que de son coaccusé, Charles Blé Goude, ne semble toujours pas acquis. 

Le principal décisionnaire dans l'affaire Gbagbo étant son successeur au palais présidentiel, Alassane Ouattara, ce dernier ne s'est pas encore officiellement prononcé sur les conditions du retour au bercail de son rival du second tour de la présidentielle 2010, condamné, faut-t-il le souligner à 20 ans de prison ferme par la justice Ivoirienne. 

Pour Eugène Kouadio Djue, vice-président du Front Populaire Ivoirien (FPI), tendance Affi N'Guessan, et conseiller au ministère de la réconciliation nationale, la question du retour en Côte d'Ivoire de l'ex président ''ce n'est pas un débat''. ''Le président a été acquitté. Il faut qu'il revienne dans son pays. Quel autre pays peut être le choix de quelqu'un qui fait 8 ans de détention à l'extérieur que son pays natal? Il est bien évident que le retour du président Gbagbo et de Blé Goude est une évidence'', a-t-il commenté. 

Cependant, admet ce proche de Laurent Gbagbo, connu pour être l'un des piliers de la défense de son régime durant les années de braise de la rébellion armée, ''ils ont été déportés à la Haye suite à la crise postélectorale qui a fait énormément de morts. Ils ne quittent pas la Haye un matin pour descendre ici en Côte d'Ivoire. Il y'a une volonté politique qui doit suivre les décisions judiciaires''. 

Selon lui, le retour au bercail de l'ancien président doit faire l'objet d'une préparation concertée avec le pouvoir en place, car, retient ''le Maréchal'', ''Il faut savoir qu'il faut absolument une volonté politique avec des ordonnancements bien clairs. Les Ivoiriens attendent que le président Ouattara prenne des initiatives pour aller rencontrer le président Gbagbo. Il n'y a pas de compromission à faire''. 

L'acquittement définitif de l'ex chef d'état prononcé le 31 Mars dernier par la Chambre d'appel de la CPI, qui a rejetée le recours déposé par la procureure de l'instance judiciaire, Fatou Bensouda, a suscité de gros espoirs chez les partisans de Laurent Gbagbo qui se préparent déjà à se mobiliser pour lui réserver un accueil héroïque à son retour à Abidjan.

Raoul Mobio 

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara charles blé goude côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires