Sign in
Download Opera News App

 

 

Assalé Tiémoko: "La limitation d’âge à 75 ans concerne aussi les législatives, les municipales..."

Dans une publication faite samedi 18 septembre dernier sur son compte Facebook, Assalé Tiémoko, député maire de Tiassalé, lève un coin du voile sur la proposition de loi que les députés auront à étudier en avril prochain.

Selon Assalé Tiémoko, la proposition de loi limitant l'âge à 75 ans porte sur la présidentielle, les législatives, les municipales, les régionales et toutes les institutions de la république (Assemblée nationale, Sénat, grande médiature, haute autorité de la bonne gouvernance, Conseil économique, grande chancellerie, etc) et les conseils d'administration des sociétés d'État.

« Il ne sera plus possible à un chef de l'État de nommer à la tête des institutions, des gens qui ont été mis à la retraite dans la fonction publique et dans le privé et qui ont atteint 75 ans révolus. », prévient Assalé Tiémoko.

Voter une loi pour exclure Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ainsi que tout Ivoirien ayant 75 ans et plus, n’est-ce pas étouffer la démocratie après avoir fait sauter le verrou d'âge dans la Constitution de 2016 ? Ne revient-il pas au peuple ivoirien de voter son président peu importe son âge ? Le Président américain Joe Biden n’a-t-il pas 78 ans ? A cet âge, un citoyen n’est plus apte à servir son pays ? Autant de questions que suscite cette proposition de loi.

Cyrille NAHIN 

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires