Sign in
Download Opera News App

 

 

Axe Sassandra-Lakota : la galère des populations s'accentue

La route précède le développement, dit-on. Mais la route reliant les départements de Sassandra et Lakota semble tirer le développement de ces deux localités par le bas.

Sassandra est aussi riche en ressources tout comme Lakota. Les activités surtout agricoles participent de plus en plus au développement économique de la Côte d'Ivoire. Les populations également, davantage en nombre élevé, multiplient les investissements dans d'autres activités dont la création de plusieurs hectares de palmiers à huile.

Seulement, l'état de la route est source d'inquiétude chez les populations et donne de graves insomnies aux transporteurs. 

Sinueuse et zigzagante est la route Sassandra-Lakota. Des trous d'eaux qui, à longueur de journée, sont à l'origine des nombreuses pannes de audacieux véhicules conduits par des chauffeurs pétris de talents.

Les passagers, sur cette route que seuls les véhicules peuvent défier au quotidien, n'ont ni d'autres moyens, ni le choix de partir de Sassandra à Lakota et de Lakota à Sassandra. Selon des témoignages, de grandes peurs envahissent les passagers assis dans des rares véhicules de transport offrant moins de confort. Mais pas d'alternative à moins de rallier Sassandra et Lakota en passant par San-Pedro, Soubré, Gagnoa. 

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires