Sign in
Download Opera News App

 

 

Intervention à la Cathédrale/ Adjoumani: Si c’est à recommencer, Je le referai: Les raisons

Un an après ses propos à la Cathédrale qui ont engendré une grande polémique, Kobenan Kouassi Adjoumani catégorique hier vendredi 04 septembre 2021: " Si c’est à recommencer, je le referai".

Le ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement rural devant les populations de la région du Gontougo est revenue sur le fameux épisode qui a eut lieu l'année dernière sur l'esplanade de la cathédrale Saint-Paul où lui et certains de ses collaborateurs dont Claude Danho Paulin, Anne Désirée Ouloto, Felix Anoblé ont fait irruption indiquant que la prise de parole du cardinal Jean-Pierre Kutwa n'allait pas dans le sens de l’apaisement. 

Adjoumani devant ses parents à déclaré : "Chers parents, je suis fier de l’acte que j’avais posé. Parce que si je ne l’avais pas posé, la Côte d’Ivoire serait en crise religieuse. Je suis catholique. Chaque jour que Dieu fait, j’interviens pour l’Eglise catholique, et je fais beaucoup de choses pour notre Eglise dans la région", a-t-il dit avant d'ajouter "Donc, on ne peut pas dire que je suis contre les chrétiens. J’avais posé un acte pour interpeller les uns et les autres de ce que la politique, quand on la fait, on l’a fait. Ceux qui ont décidé de servir Dieu ne doivent pas s’immiscer dans ce que nous faisons en politique. Je l’ai dénoncé. Si c’est à recommencer, je le referai. Parce que cela permet à la Côte d’Ivoire d’orienter son regard vers moi, plutôt que d’aller à la division", s’est-il justifié.

Laissez votre commentaire partagez l'article et abonnez vous gratuitement en cliquant sur suivre situé en haut à droite de votre écran.

Globenews (l'information continue)

Content created and supplied by: Globenews (via Opera News )

cardinal jean-pierre kutwa felix anoblé gontougo kobenan kouassi adjoumani

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires