Sign in
Download Opera News App

 

 

Eglise Ambassade des Miracles/ Bishop Ouattara Mohamed Idriss : " La fin de l’année se joue maintenant"

La 7ème convention internationale de l’Eglise Ambassade des Miracles se tient du 2 au 7 novembre 2021 à Abidjan II plateaux. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le mardi 2 novembre 2021 et à cette occasion, le Président Fondateur de l’église Ambassade des Miracles, Bishop Ouattara Mohamed Idriss, a invité les fidèles à venir expérimenter la gloire de Dieu.

Bishop Ouattara Mohamed Idriss, Président-Fondateur de l'église Ambassade des Miracles

Photo (DR)


 « La fin de l’année se joue maintenant. Et le lieu que vous n’avez surtout pas le droit de rater en cette saison c’est l’église Ambassade des Miracles. Venez expérimenter la gloire de Dieu. Si vous avez ratez les 10 premiers mois de l’année, vous avez encore deux mois. Et les deux mois sont suffisants pour expérimenter la gloire de Dieu, le Dieu des miracles. Venez à cette convention où le divin rejoindra l’humain », a déclaré le Président Fondateur de l’Eglise Ambassade des Miracles, Bishop Ouattara Mohamed Idriss. C’était  le mardi 2 novembre 2021, lors de la cérémonie d’ouverture de la 7ème convention internationale de ladite église sis aux II Plateaux.

 « Avec Dieu nous ferons des exploits » (Psaume 60 verset 14) est le thème de cette convention qui est selon Bishop Ouattara Mohamed Idriss, une saison que le Saint esprit voudrait ouvrir pour leur permettre d’accomplir des actes mémorables. « L’exploit vous permet de faire au-delà de ce qu’un humain normal peut faire. Je voudrais que nous soyons des instruments entre ses mains pour que son mouvement atteigne l’objectif qu’il a lui-même préétabli », a -t-il indiqué.

l’église Ambassade des Miracles compte 74 représentations sur l’échiquier national et international  

et plus de 17 000 fidèles en Côte d’Ivoire (Photo DR)


 Il a soutenu que  le problème des hommes de Dieu aujourd’hui c’est qu’ils ne comprennent pas le mouvement du Saint Esprit. C’est pourquoi, ils peuvent être dans le mouvement sans être un monument. « Le monument absolu c’est celui qui impulse le mouvement. Et nous voulons donner gloire en Dieu en lui demandant de nous utiliser pour que son mouvement soit accompli et nous savons qu’il reste le monument de ce mouvement », a affirmé Bishop Ouattara Mohamed Idriss.

 Cette convention qui prend fin le dimanche 7 novembre 2021, sera, selon le Président-Fondateur de l’Eglise Ambassade des miracles,  riche en enseignement. Comme innovation de la 7ème CIDEAM , il y aura des  sessions dédiées qui prendront des formes de séminaires autour de thématiques claires et utiles au développement de son Église ainsi que l’épanouissement individuel de ses fidèles.  « Ce sera une occasion pour créer de nouvelles choses dans la vie de tous ceux qui viendront et nous croyons qu’ils repartiront tous comme des hommes et des femmes d’exploits. Il y a aura des ateliers qui permettront de travailler sur des thématiques », a-t-il confié.

Des enseignements, des ateliers meubleront la 7ème convention Photo ( DR)


Par ailleurs, il a mis en exergue le fait que Dieu fait toute chose par sa parole. Ainsi  la parole est la matière première par laquelle Dieu Crée. « Sans la parole déclarée, la parole dite, il n’y a pas de création. Si La Bible reste la parole de Dieu écrite, les hommes de Dieu retirent l’écriture des écrits pour vocaliser les écritures. Tant que la parole n’est pas dite, il n’y a pas du tout de  création », a-t-il asséné.

Notons que l’église Ambassade des Miracles compte 74 représentations sur l’échiquier national et international  et plus de 17 000 fidèles en Côte d’Ivoire.

RoseKouadio

Content created and supplied by: RoseKouadio (via Opera News )

eglise ambassade idriss

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires