Sign in
Download Opera News App

 

 

Le racisme contre les noirs à travers le monde, quand prendra t-il fin ?

La rencontre entre les africains noirs et les impérialistes occidentaux à l’heure des colonies a grandement bouleversé les habitudes sociales en Afrique noire. La tranquillité, le bonheur et la joie de vivre au quotidien qui caractérisaient la vie de nos ancêtres venaient de leur faire leurs adieux. Désormais, c’est la torture, les travaux forcés, etc. Le blanc renversait l’ordre naturel des choses. Cette haine à l’égard de la race noire n’a malheureusement pas disparu avec la colonisation. Elle vit encore dans le cœur de nombreux occidentaux qui considère les africains noirs comme des sous hommes, des animaux même. C’est le cas de l’ancien président américain Ronald Reagan qui avait tenu des propos racistes à l’encontre de diplomates africains alors qu’il était encore sénateur de la Californie lors d’un entretien téléphonique avec le président Richard Nixon en début des années 1970 : « J’ai vu les singes de ces pays africains, ils sont toujours mal à l’aise de porter des chaussures ». Les noirs sont marginalisés à travers le monde entier, chosifiés même, ils subissent la domination des occidentaux depuis des siècles. Face à de telles injustices flagrantes, des états occidentaux ont voté des lois pour annihiler le fléau. Même si ces lois en ont réduit les conséquences dans certains pays, elles n’ont malheureusement aucun effet sur la haine latente dans le cœur des adeptes du racisme. Les africains doivent impérativement amener les autres à les considérer par leur travail, leur intelligence, etc. Ils ne doivent plus attendre tout des occidentaux. Nous devons développer par nous mêmes et par tous les moyens, les solutions à nos problèmes. Par exemple, développer l’industrie pharmaceutique pour apporter des réponses appropriées aux problèmes liés à la santé publique, développer la technologie à partir d’une ressource humaine entièrement africaine, encadrer les inventeurs africains à travers un plan politique bien ficelé. Créer un prix africain du meilleur inventeur pour ainsi encourager la jeunesse à la créativité, encourager la recherche, etc. C’est seulement par notre travail, notre intelligence que nous réussirons à assainir notre image aux yeux des autres races.    

Content created and supplied by: Rudyjulis (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires