Sign in
Download Opera News App

 

 

Ethnies ivoiriennes : Yvidero identifiée à une langue méconnue

« Je viens d’apprendre l’existence d’un peuple qui s’appelle Akouri dans la région de Jacqueville. Puis-je avoir de plus amples informations ? ». Cette question posée par un internaute membre de la plateforme dénommée ‘’Nouvelle de mon pays’’ évoque l’existence de certains peuples en Côte d’Ivoire dont l’identité reste à découvrir. La pertinente interrogation ferme la parenthèse sur la langue vernaculaire de la web comédienne Yvidero.  

Saisissant la balle au bond, l’écrivain-enseignant natif de Grand Lahou d’ethnie Avikam Lassié, Samuel Degni a apporté une ébauche de réponse à la préoccupation de l’internaute. L’écrivain avance que le peuple Avikam est constitué de 6 grands groupes comme plusieurs ethnies de Côte d'Ivoire : les Affè, Brafè, Sawa, Lassié, Kpanda et Akouri. 

« Yvidero (Ndlr : Yvhane Béké Niaba) est Akouri de Jacqueville de père et de mère capverdienne. Elle est donc Avikam. Les Akouri sont donc un sous-groupe Avikam. Leurs villages s'étendent de Grand-Lahou à Jacqueville. Toukouzou est un village Akouri du côté de Lahou, c'est la ville d'où vient le prophète Papa Nouveau. Par contre, leur village Avadivry est du côté de Jacqueville », a répondu l’écrivain à la grande satisfaction des membres de la communauté. Contrairement à la langue véhiculaire qui est le Malinké (Dioula, pour certains), l’Akouri est un dialecte méconnu parmi les 66 langues indigènes de la Côte d’Ivoire. 

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

Akouri Avikam Lassié Côte d'Ivoire Yvidero

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires