Sign in
Download Opera News App

 

 

BEPC 2021: voici le message d'un candidat au correcteur qui recevra sa copie

Un candidat a écrit une lettre de doléance au correcteur qui recevra sa feuille de copie.

L'examen serait une épreuve ou une série d'épreuves que subit un candidat en vue de vérifier son degré d'instruction ou d'apprécier ses aptitudes. Le candidat est donc sensé rendre correctement ce qu'il a appris durent sa formation et non pour raconter son histoire comme ce candidat suivant.

Après 9 mois de marche, de galère, de sacrifice, de souffrance... Le candidat a préféré transmettre une lettre de doléance au correcteur qui recevra sa copie :

"Que Dieu bénisse la main du correcteur qui corrigera. Merci bien!

Je viens de perdre ma mère raison pour laquelle je n'ai pas pu composer dans les épreuves précédentes. S'il vous plaît aidez moi!

C'est avec un coeur vraiment...que je vous écris. Monsieur le correcteur, je ne vous pas grande chose, juste un peu de sentiment pour un orphelin. Je sais bien que je ne devrais pas le faire mais la condition dans laquelle je suis actuellement m'oblige à le faire. Car si je suis aujourd'hui à la recherche du BEPC, c'est pour venir en aide à ma famille. Je suis en effet le seul garçon de ma famille, les autres (filles) ne passent tout leur temps qu'à courir après les hommes. Je ne pourrai pas tout vous dire car il ne me reste plus assez de temps. La sirène vient de retentir ", a-t-il écrit sur sa feuille de copie lors de l'épreuve de Physique chimie.


Rappelons que les résultats du BEPC 2021 seront proclamés le Mardi 06 juillet 2021.

Bonne chance à tous les candidat(es).

Fait rapporté pour l'auteur "ÉCLAIRAGE 1107- pour éclairer"

Quel sera le sort de ce candidat, le 6 juillet? N'hésitez pas à répondre en commentaire et surtout n'oubliez pas de vous abonner en cliquant sur le bouton "+ suivre" pour ne pas rater nos prochaines publications.

L'ÉCLAIRAGE1107- Pour éclairer les ténèbres

Content created and supplied by: L'ÉCLAIRAGE1107-pouréclairer (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires