Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici pourquoi la matriarche Sarah fut stérile

Saraï est née dans la ville païenne d'Ur, au pays des Chaldéens, en Irak actuel. Elle était la demi-sœur et l'épouse d'Abram, qui deviendrait Abraham. Genèse 20.12 dit que Saraï et Abram avaient le même père, mais pas la même mère. À cette époque, notre code génétique était plus pur qu'aujourd'hui, si bien que les mariages entre proches parents n'avaient pas de conséquences néfastes sur les enfants issus de telles unions. De plus, puisque les hommes vivaient généralement dans des cellules familiales très soudées, il était naturel de chercher un conjoint au sein de sa tribu et de sa famille.

Abram a eu foi dans le Dieu vivant dès la première fois qu'il l'a rencontré (Genèse 12.1-4, 15.6) et l'a suivi, obéissant à son commandement de quitter sa famille pour se rendre dans un pays dont il n'avait jamais entendu parler et qu'il avait encore moins vu. Saraï l'a accompagné.

Leur voyage les a menés dans la ville de Charan (Genèse 11.31), où Térach, le père d'Abram, est décédé. Ensuite, Abram, Saraï, leur neveu Lot et tous ceux qui les accompagnaient ont poursuivi leur voyage en laissant Dieu les diriger. Sans logements et infrastructures modernes, leur voyage était certainement très difficile pour tous, surtout pour les femmes. Pendant leur voyage, il y a eu une famine dans le pays et Abram et Saraï sont partis en Égypte (Genèse 12.10). Abram craignait que les Égyptiens le tuent à cause de la beauté de Saraï, afin de la prendre pour épouse. Alors, il lui a demandé de se présenter comme sa sœur, ce qui était techniquement vrai, mais en même temps destiné à tromper. Saraï a été emmenée dans la maison du Pharaon et Abram a été bien traité à cause d'elle, mais Dieu a envoyé une épidémie sur la maison du Pharaon, si bien que la vérité s'est manifestée. Alors, le Pharaon a rendu Saraï à Abram et les a renvoyés (Genèse 12). Ils sont retournés dans le pays qu'on appelle aujourd'hui Israël. Ayant acquis de grands biens et beaucoup de richesses au cours de leurs voyages, Lot et Abram ont décidé de se séparer afin de trouver assez de pâturages pour tous leurs troupeaux (Genèse 13.9).

Saraï était stérile, une cause de tristesse sur le plan personnel et de honte sur le plan social. Abram craignait de ne pas avoir d'héritier, mais Dieu lui a donné une vision, dans laquelle il lui a promis un fils et une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel (Genèse 15). Il lui a promis aussi que sa descendance posséderait le pays de Canaan. Le problème est que Saraï était toujours stérile. Alors, dix ans après la promesse de Dieu à Abram, Saraï lui a proposé d'avoir un enfant avec Agar, sa servante, qui serait considéré comme son enfant, selon la coutume dans leur culture. Abram a accepté et Agar a eu un fils : Ismaël. Alors, elle a commencé à regarder sa maîtresse avec mépris et Saraï est devenue dure avec elle, au point où elle s'est enfuie. Dieu l'a rencontrée dans le désert et l'a encouragée à retourner auprès d'Abram et de Saraï, ce qu'elle a fait (Genèse 16).

Content created and supplied by: Kouakoujacob01 (via Opera News )

Abram Saraï

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires