Sign in
Download Opera News App

 

 

Reine Sidoine: une nouvelle étoile dans le ciel de la musique gospel Baoulé

Mer2104212000

Reine Sidoine, nouvelle étoile du gospel Baoulé

Être chantre de l'Éternel n'est pas dévolu à n'importe quel artiste, c'est un don divin que ne peuvent exercer à la perfection que ceux sur la vie de qui s'est posé l'appel. Et à la pratique, la voix, la mélodie, les paroles d'un chantre appelé, créent absolument un déclic chez une âme tourmentée, l'emmène à lever le regard vers les cieux d'où lui viendra le secours. Elles édifient la foi des uns et rassurent d'autres avec la promesse d'une victoire qui certainement arrivera malgré les écueils.

C'est à cet exercice de conquête et de fortification des âmes que s'est attachée N'dri Affoué Sidoine qui pour les besoins de l'art d'être chantre est devenue Reine Sidoine. Du haut de ses 32 ans, cette orpheline à qui la vie n'a pas fait de cadeau a trouvé son salut en Jésus Christ qu'elle s'est mise à louer depuis sa tendre jeunesse en pinçant harmonieusement les trois cordes de ce qui est communément appelé guitare Baoulé. "Je n'ai pas appris à composer des chansons, mais c'est Dieu lui même qui m'inspire quand je suis en méditation ou que je lis la bible" explique t-elle. Sidoine n'a pas été à l'école, elle s'exprime donc très peu en Français. De ce fait, la bible qu'elle lit et commente est totalement en langue Baoulé, support de tout son répertoire. Soucieuse d'atteindre un plus large auditoire à qui elle prêche l'évangile à travers ses chansons, elle a sorti il y a quelques temps son premier album baptisé "ANHOUNDJUÊ" qui signifie paix ou quiétude en langue Baoulé. Les huits titres qui composent cet album sont un condensé de célébration et d'adoration de son Dieu qui a changé son statut d'orpheline en lui donnant non seulement une grande famille en Christ mais aussi un époux aimant et d'adorables enfants. "Je n'avais personne et j'ai connu des moments très difficiles, et quand je vois d'où il m'a prise pour me positionner à cause de ma vie de chantre, je ne peux qu'être reconnaissante au Seigneur Jésus Christ" relate t-elle avec fierté. Puis d'ajouter "je prie qu'il m'élève d'avantage afin de me faire briller comme une étoile pour la gloire de son seul nom". Quand elle ne parcourt pas les scènes des Églises CMA et évangéliques pendant les cultes ou les programmes spéciaux, Reine Sidoine se consacre à ses activités champêtres et à son commerce de vivriers. "J'ai mes plantations d'igname, de manioc et autres vivriers à Gabiadji (NDLR: sous préfecture située à environ 25km de San Pedro), et j'ai mon petit commerce de ce que je produis" explique t-elle avec fierté. Dans la localité, le nom de Reine Sidoine monte à pas sûrs et ses chansons ont dit-on le pouvoir de délivrance et même de guérison pour ceux qui l'écoutent. C'est tout à l'honneur du Dieu qu'elle sert, reconnait-elle avec humilité. A vos CD de Reine Sidoine donc, on ne sait jamais d'où peut venir la délivrance ou la guérison ou le salut.

SRANKPAWA BOUAKE Mer2104212000

Photos: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

reine sidoine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires