Sign in
Download Opera News App

 

 

Point de vue; la Trinité est-elle biblique ?

1.    Qu’entendez-vous par Trinité et quelle est l’origine de ce mot ?

Le mot Trinité n’est pas employé dans la Bible. Il apparaît à la fin du 2ème siècle, d’abord sous la forme grecque TRIADE, dans les écrits de Théophile d’Antioche, puis sous la forme latine, TRINITÉ sous la plume de Tertullien. On entend par là qu’il y a un seul Dieu en trois Personnes égales entre elles, distinctes et inséparables. Dans certaines langues, comme l’allemand, on parle de Tri-Unité, ce qui est encore plus expressif. Si le mot est absent de la Bible, la vérité qu’il exprime y est clairement enseignée. C’est un mystère très difficile à comprendre mais essentiel à accepter par la foi.

 2.    Certains estiment que le mot « Trinité », n’étant pas dans la Bible, est une invention humaine, d’autres affirment que parler de Trinité c’est soutenir le polythéisme. Quel est votre point de vue ?

 Même le mot Bible n’est pas dans la Bible ! Est-ce pour autant que la Bible n’est pas une réalité et la Vérité ?

Le mot Trinité n’est pas dans la Bible. Mais il a été formé par d’authentiques chrétiens pour exprimer une vérité biblique. Le Dieu Unique est si grand, il nous dépasse tellement, qu’il est en même temps : « Père, Fils et Saint-Esprit, un seul Dieu béni éternellement ».

On a quelque fois accusé les chrétiens d’adorer trois Dieux, donc de polythéisme. C’est un malentendu.

Retenez-le ; l’Ecriture, dès ses premières pages, se distingue radicalement de toutes les religions antiques. Elle seule révèle le vrai Dieu, Celui qui se distingue Lui-même par ces mots : « Je suis celui qui suis » pour dire qu’il est Éternel. « Ecoute, Israël ! l’Eternel votre Dieu est un ». (Deut 6:4 ; Esaïe 43:10-11 ; 44:6 ; 45:5, 14, 18).

3.  Pouvez-vous nous expliquer à la lumière de la Bible les trois réalités : Père, Fils et Saint-Esprit. Est-ce que c’est une même personne ou trois personnes différentes. Si c’est trois personnes différentes qu’est-ce qui les distingue ?

Les trois réalités :

A. Dieu le Père

« C’est toi, Éternel, qui est notre Père » (Esaïe 63:16)

Jésus dit à Marie de Magdala : « Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu » (Jean 20:17).

B. Dieu le Fils

« Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné (Esaïe 9:5)

A son baptême, Jésus entendit du ciel ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé … (Matthieu 3:17)

C. Dieu le Saint-Esprit

« L’Esprit de Dieu m’a créé … (Job 33:4).

L’apôtre Paul recommandait aux Éphésiens : « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu » (Eph 4:30)

Nous sommes tout à fait certains qu’il s’agit bien de personnes distinctes. Les trois sont nommées ensemble dans plusieurs textes. (Matt 28:19 ; 2 Cor 13:13).

Quand nous disons que Dieu est en trois Personnes, il ne faut pas donner au mot « personne » son sens habituel. Dieu n’est pas un être humain limité. Les cieux des cieux ne peuvent le contenir. Comment des mots humains peuvent-ils décrire ce que la pensée de l’homme ne peut pas imaginer ?

 

Relations au sein de la Trinité : Le Père, le Fils et le Saint-Esprit :

1) Dieu dans leur nature essentielle et unis en finalité (1 en 3)

2) Sont distincts sans être séparés (3 en 1)

3) Exercent des fonctions différentes

4) Éternité de toutes les personnes de la Trinité

 

Quelques textes clés de l’Ancien Testament

Pluralité : Gen 1:26 ; Es 48:16 ; Es 63:7-10

Unicité : Deut 6:4 ; Es 6:3-8 ;

Rôle fonctionnel du Fils   : Ps 2:2, 6-7 ; 1 Cor 10:1-4

Rôle fonctionnel du Saint-Esprit : Gen 1:2 ; 1 Sam 16:13-14 ; Heb 3:7-8

Textes cités du Nouveau Testament

Unicité : Jean 10:30 ; Jean 14:9 ; 1 Corinthiens 8:4-6 ; Ephesiens 4:5-6

Pluralité : Mt 28:19 ; 2 Cor 13:13 ; Rom 8:26-27, 34

Rôles fonctionnels : Jean 14:13-16 ; Mt 3:16 ; Lc 4:14-18 ; Jean 17.

Éternité : Jean 1:1 (Jésus)

Hébreux 9:14 (Le Saint-Esprit)

Hébreux 13:20 (Père)

Content created and supplied by: Felype (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires