Sign in
Download Opera News App

 

 

L'Afrique du Sud, l'arène des télévangélistes

En Afrique du Sud, l’atmosphère religieuse est monopolisée par une catégorie de pasteurs, qui chaque dimanche reçoivent des centaines de milliers de fidèles. Ce sont les télévangélistes, dont un des acteurs principaux est le pasteur Alph Lukau.

Alph Lukau est un évangélique Sud-Africain d’origine congolaise. Il a installé son ministère dans le nord de Johannesburg, dénommé l’Alléluia Ministries Internationale (AMI). Son ministère compte une centaine de milliers de fidèles à travers le monde entier. Ces cultes sont le plus souvent enregistrés dans un décor sans pareil avec des écrans géants, des caméras, des projecteurs, une puissante sonorisation et un orchestre adapté à la circonstance. C’est dans ce scénario habituel que la presse internationale a été choquée un 24 février 2019, lorsque le fondateur de l’AMI ressuscita un individu « déclaré mort » dans un cercueil, qui peu après festoyait sous des tonnerres d’applaudissement  d’une foule de fidèles venus aussi bénéficier de la puissance de leur « Papa ». Cette scène sortie d’un film hollywoodien n’a pas manqué t’attirer l’attention de la haute instance de l’église évangélique de l’Afrique du Sud. Face à la plainte de l’agence pompe funèbre pour dénoncer cette mascarade et au vu de la pression de la commission de la protection des droits religieux sud-africains, le pasteur Alph Lukau, a dû présenter ces excuses lors d’une émission « Power »  du journaliste-animateur Thabiso Tema. Cela n’a pas freiné l’affluence de ces fidèles qui restent toujours persuadés, que leur papa Alph Lukau, a le pouvoir de ressusciter et même bien plus.

Comme lui, l’on trouve en Afrique du Sud un type d’homme de dieu, reconverti sous l’appellation de télévangélistes, qui prétendent pouvoir allumer un téléphone éteint à distance. L’on peut citer aussi le télévangéliste nigérian Timothy Omotoso, qui malgré un procès pour abus sexuel, à l’instar de Alph Lukau, demeurent des figures emblématiques de l’église évangélique en Afrique du Sud. C’est donc en tenant contre de cette multiplication de scandales, que l’anthropologiste Ilana Van Wyk affirme que « ces prophètes ont un impact immense sur leurs fidèles qui vont jusqu’à modifier leurs habitudes, leurs relations, leur travail pour eux. C’est presqu’un Etat parallèle. Certaines Eglises ont des écoles et des cliniques qui rivalisent avec les institutions gouvernementales ». En attendant, les télévangélistes du pays de Mandela, continuent de prêcher la prospérité à leurs fidèles, qui n’hésitent pas parfois à se ruiner afin d’offrir à ces derniers tout ce qu’ils possèdent.  

Content created and supplied by: SIDIKAMAG (via Opera News )

Afrique du Sud Alph Lukau

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires