Sign in
Download Opera News App

 

 

Covid-19 : l'Inde dépassé par les événements, des crématoriums à ciel ouvert

Le monde entier s'est uni tant bien que mal dans la lutte contre le coronavirus. Avec l'élaboration de nouveaux vaccins, l'espoir est désormais permis. Certains pays ont même mis fin au confinement de leurs populations. Mais en Inde, l'on note une recrudescence des cas de Covid-19, créant le chaos dans ce vaste pays du continent asiatique.

C'est la désolation dans les rues des grandes agglomérations de l'Inde. Après les variants anglais, sud-africain et brésilien, le virus du Covid-19 a encore muté pour donner le variant indien. Appelé aussi ''double mutant'', le variant indien semble différent des autres. Même si l'on ignore sa réelle contagiosité, il s'avère qu'il resiste au vaccin ''covaxin'' produit par l'Inde. En quelques semaines, nous sommes à plus de deux millions de nouvelles contagions. Le pique des contaminations a été atteint ces dernières 24h avec plus de 400.000 nouveaux cas et près de 3.500 morts supplémentaires.

À côté du variant indien, il existe aussi le variant anglais présent dans plusieurs provinces du pays. Toutefois, l'on associe cette recrudescence des cas au regroupement des populations lors des rassemblements politiques et des cérémonies culturelles et religieuses. Ces rassemblements se sont déroulés pour la plupart sans le respect des mesures barrières. Aujourd'hui, ce sont des scènes d'horreur que l'on découvre dans les rues de l'Inde. Il n'y a plus de place dans les hôpitaux et avec le manque d'oxygène, c'est plusieurs décès par jour dénombré.

Dans la culture hindou, les corps des défunts sont incinérés dans des lieux bien indiqués. Mais, les crématoriums sont bondés à cause des nombreux décès journaliers. C'est pourquoi, certains espaces comme les parkings, les terrains vagues dans les rues, sont utilisés pour les incinérations. Ce sont donc des milliers de bûchers qui sont allumés à ciel ouvert avec les fumées qui inondent les quartiers. C'est donc désemparé que le peuple indien subi cette tragédie. Le gouvernement a reçu l'aide des États-Unis et de la France en vaccin et en divers appareils.

Il faut noter que l'Inde avait offert environ 50.000 doses de vaccins anti-Covid à la Côte d'Ivoire et bien d'autres pays africains. Nous prions donc le Ciel afin que le peuple indien soit libéré de ce mal.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

coronavirus covid-19 inde

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires