Sign in
Download Opera News App

 

 

Après l'arrêté du préfet de Boundiali, Adissa réagit: "Je continue mes activités"

Dans un arrêté daté du 15 septembre 2021, le préfet de la région de la Bagoué, préfet du département de Boundiali, Amani Tiémoko, a ordonné la fermeture du site de prière de dame Adissa Touré à Kolia.

Les nombreuses barraques qui jonchaient ce site ont d'ailleurs été détruites ce vendredi 17 Septembre 2021. La prédicatrice Adissa Touré a aussitôt réagi pour rassurer ses fidèles et ses admirateurs. Selon elle, ce n'est pas la personne d'Adissa Touré qui est interdite. Il ne s'agit pas non plus de l'interdiction de ses activités. Il ne s'agit que d'une réorganisation des choses pour garantir la sécurité.

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, la prédicatrice musulmane Adissa Touré a aussi révélé que beaucoup de sites lui ont été offerts dans plusieurs localités du pays pour exercer ses activités. Elle a été formelle : son événement du 10 octobre aura bel et bien lieu. L'espace sera précisé plus tard pour situer tout le monde.

'' Je salue tout le monde. C'est vrai qu'il y a un arrêté préfectoral sur le site de Kolia. Mais vous avez oublié ? C'est moi-même qui ai récité une Fatiha il y a moins d'un mois pour demander à Dieu de nous guider vers le lieu idéal pour conduire nos activités. Et c'est ce qui se fait. Beaucoup de villes nous appellent pour nous installer. Abidjan, Séguéla, Bassam, Korhogo, San-Pedro..., on nous appelle partout. Personne ne peut arrêter l'oeuvre d'Allah. On n'a pas interdit la personne d'Adissa Touré. Je continue mes activités. Il fallait juste mettre de l'ordre. Les barraques créaient des problèmes. Je rassure tout le monde. Le rendez-vous du 10 octobre est maintenu. Je vous préciserai le lieu. Dieu nous a écoutés. C'est à moi de choisir l'endroit où je veux m'installer '', a déclaré Adissa Touré.

Rappelons que les activités d'Adissa Touré drainaient des milliers de personnes sur le site de prière de Kolia posant ainsi des problèmes d'hygiène et de sécurité.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

adissa réagit amani tiémoko boundiali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires