Sign in
Download Opera News App

 

 

L'oralité en pays kweni (Gouro)

Dès l'aube, une femme du village de Manfla précisément dans le quartier de Zanfla criait dans les rues. Elle passait également à proximité des cours voisines pour faire se entendre. Elle se plaint d'un vol de son poulet.

Elle demande à toute personne l'ayant vu ou l'ayant volé de lui ramener sa poule dans les moindres délais. Elle n'hésite pas à maudir et à injurier le prétendu voleur. La malédiction prononcée, c'est la mort subite.

Cette forme de l'oralité s'inscrit dans une forme de parabole car elle ne connait pas véritablement le coupable. A Maminigui, nous avons également assisté à ce genre d'événement. Une femme quinquagénaire, se leva de bonne heure, et lança une information dans les ruelles qu'elle parcourait.

Elle disait ceci: <mon fils a égaré son téléphone dans cette ruelle, je prie toute personne l'ayant ramassé de bien vouloir lui rendre>. Elle le faisait de vive voix de sorte à réveiller ceux qui dormaient encore.

Elle n'hésite pas à proclamer et à demander pardon à celui qui l'avait ramassé. Ce jour là, la nouvelle passa dans tout le village mais sans succès. Le jour suivant, elle répliqua cette fois-ci par une malédiction, en disant que celui qui a pris le téléphone de son fils qu'il échoue dans tout ce qu'il entreprend.

Elle lança même par la suite des jurons sur la famille de celui qui aurait le téléphone en sa possession. La suite des événements, nous l'ignorons car nous avons quitté le village.


Kalé Bi Tizié Appolos.

Content created and supplied by: AppolosKalé (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires