Sign in
Download Opera News App

 

 

La créatrice de mode nigeriane pose un acte qui révolte les chrétiens. Voici les détails.

Créatrice de mode nigériane controversée et entrepreneure en série, Toyin Lawani a trouvé un moyen de provoquer à nouveau les utilisateurs des réseaux sociaux. Cette fois, la mère de deux enfants portait une tenue de nonne coquine lors d’une présentation de film, le dimanche 28 mars. Un jour qui a coïncidé avec le dimanche des Rameaux.

Toyin Lawani a porté une tenue de nonne coquine lors d’une présentation de film, le dimanche 28 mars. Un jour qui a coïncidé avec le dimanche des Rameaux. Premièrement, les fans de la créatrice de mode nigériane controversée et entrepreneure étaient irrités de voir à quel point la robe était révélatrice, mais ce qui faisait bouillir leur sang était le fait que c’était un signe de manque de respect envers leur religion.

Le film, la prophétesse de Toyin Abraham, avait un thème pour que les invités s’habillent comme des ouvriers d’église. Toyin a choisi de s’habiller comme une nonne. Sa tenue avait cependant des fentes hautes qui montaient jusqu’à ses parties intimes. Certains chrétiens se sont sentis offensés et ont exprimé leur mécontentement.

Selon eux, elle ne peut pas essayer cette déclaration de mode en utilisant un hijab (voile musulman, ndlr). « C’est Toyin Lawani qui abuse de la tenue de religieuse catholique. Elle peut s’efforcer d’être remarquée ou obtenir des likes sur les médias sociaux en manquant de respect et en mortifiant la foi chrétienne. Il est certain que Toyin ne portera pas le hijab musulman de cette manière », a posté un internaute répondant au pseudo Digital Slim Chik.

« De même aussi que les femmes devraient se parer de vêtements respectables, avec modestie et maîtrise de soi, non avec des cheveux tressés et de l’or ou des perles ou des vêtements coûteux, mais avec ce qui convient aux femmes qui professent la piété avec de bonnes œuvres. 1 Timothée 2: 9-10 », a rappelé Adebayo Matthew, tirant ce verset de la Bible.

« Cela a montré que le christianisme est une religion libre et que les gens qui le pratiquent peuvent en tolérer beaucoup. Si c’étaient nos frères de l’autre côté de la religion qui la voyaient habillée ainsi, ils auraient réclamé sa tête. Que notre habillement soit une descendance même sans religion », a dit Vincent Uzoma.

« Est-ce un prédicateur qui l’a convaincue de s’habiller de cette façon ? Si vous voulez la critiquer, faites-lui face et quittez les prophètes. Sa conduite ne refusera pas une seule âme au Christ et ce n’est pas suffisant pour discréditer son église. Même l’occulte utilise la croix, au fait que Jésus l’aime encore », a rétorqué Husseini John Paul.

Content created and supplied by: Aamidd (via Opera News )

toyin lawani

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires