Sign in
Download Opera News App

 

 

Kacou Philippe : le message d'un Prophète est le registre des élus de son temps

Aujourd'hui, il n'est pas rare d'entendre parler d'un homme : Kacou Philippe. Qui est cet homme ?

Kacou Philippe naît en décembre 1972 à Katadji dans le département de Sikensi (Côte d'Ivoire). Il est le fils d'un cultivateur illettré. Après l'école primaire, Kacou Philippe ne fait que les quatre premières classes du lycée. De 1992 jusqu'en 2002, il passe l'essentiel de son temps comme manœuvre sur des chantiers de construction.


Les premiers pas dans le Christianisme

Tout est parti d'une vision qu'il a le 24 avril 1993. D'abord, c'est vers un prêtre catholique qu'il va pour comprendre le sens de la vision. Ensuite, il va vers les baptistes avec qui il passe trois mois puis il rencontre le mouvement de William Branham, un évangéliste américain. C'est avec ce mouvement qu'il reste comme simple fidèle de 1993 jusqu'en 2002.

Kacou Philippe débute ses prédications publiques en juillet 2002, après une seconde visitation de l'ange qu'il a en 1993. Il se dit être le prophète-messager du cri de minuit, selon Matthieu 25:6.

Kacou Philippe prêche plusieurs mystères, tels que : « Si Dieu a détruit tout le mal dans le déluge au temps de Noé, comment le mal s'est-il retrouvé encore sur la terre après le déluge ? » Et ladite prédication est entièrement publiée par un journal camerounais. Kacou Philippe déclare que ses paroles ont la même valeur que les paroles des prophètes de la Bible.

Pour Kacou Philippe, l'Église commence avec Jean le Baptiste et c'est le baptême de la repentance. Puis vient le baptême de la rémission des péchés avec les apôtres, puis le baptême de la justification par la foi avec Martin Luther, puis le baptême de la renaissance de l'Église après les premières persécutions romaines, puis le baptême d'adoption, puis le baptême de la sanctification avec John Wesley, puis le baptême de la régénération avec le pentecôtisme, puis le baptême de la restauration avec William Branham, et enfin le baptême de la restitution avec Kacou Philippe. Et il affirme qu'en dehors de cela, tout autre baptême est faux, même si cela est fait au nom de Jésus-Christ ou au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit par immersion.

Kacou Philippe affirme aussi que le message d'un Prophète messager est le registre des élus de sont temps. Et qu'une prédication de ce Prophète est une liste de ce registre. 

4 Et quand un prophète comme moi est envoyé sur la terre, il est l’unique en son temps et les ministères d’Éphésiens 4 :11 sont ses auxiliaires pendant qu’il est vivant sur la terre. Et son Message est le registre contenant les noms de tous les élus de sa génération. Et chacune de ses prédications est une liste du registre. Et sur la terre, quand quelqu'un lui dit : « Alléluia, je crois », Dieu entend dans le Ciel : « Gloire à Dieu, c'est mon nom ! Je suis sauvé ! ». Et quand le dernier élu a répondu à l’appel, le ministère de ce prophète est terminé. Il referme le registre, il rentre dans la gloire et dit à Dieu avec joie : « Seigneur, tous ceux que tu m'as donnés, je les ai trouvés sur la terre. Aucun d’eux n'est perdu ». Un prophète ne peut pas mourir avant d'avoir appelé et connu le dernier élu de son lot. C’est : « Ainsi dit le Seigneur ». Et c’est le 24 avril 1993 que l’Ange est descendu avec le registre des élus de notre génération. Et un jour, deux anges prendront le registre des 144.000 dans le Ciel et descendront sur la terre en Israël vers Élie et Moïse selon Apocalypse 11 et Élie et Moïse ne mourront pas avant que le 144.000ème élu ait cru en eux. Et Dieu connaît le nombre exact de la foule du 24 avril 1993 et combien il en viendra de chaque nation. Et je connaîtrai le dernier élu de cette foule du 24 avril 1993 avant ma mort. C’est « Ainsi dit le Seigneur ». [Kc.21v9] [Kc.120v26]

Il invite tous les habitants de la terre à prendre connaissance de ses écrits qui sont disponibles sur Google playstore et sur App store. Le téléchargement est entièrement gratuit. Le nom de son application est "Kacou Philippe officiel "


Source : Kacou Philippe

Content created and supplied by: LESALUT (via Opera News )

Kacou Philippe

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires