Sign in
Download Opera News App

 

 

Les 10 pasteurs les plus puissants et les plus influents de la planète, trois Africains dans le lot

Le monde évangélique compte des milliers de pasteurs, qui font (à tort ou à raison) l'objet de discussions passionnées parfois. Sur les quatre continents, certains ont réussi à être des exemples d'intégrité, aussi bien dans leur parcours que la longévité dans le ministère. Grâce à l'impact de leurs enseignements puissants et les "méga-églises" qu'ils ont créées, ces pasteurs sont devenus les plus influents de la planète. Dans un article en ligne, le 8 octobre 2010, le journal La Croix révélait sur son site internet "les 10 pasteurs dont la voix compte dans la planète évangélique". Qui sont-ils ? Plus de 10 ans après, sont-ils toujours au top ? Voici ces hommes qui ont révolutionné l'Évangile pendant ces dernières décennies et qui sont à la tête des plus grandes égalises du monde, communément appelées "méga-églises" ou megachurches. 

David Yonggi Cho, l'homme à l'origine des cellules d'évangélisation

Le Coréen de 95 ans, aujourd'hui à la retraite, est le fondateur de la megachurch la plus vaste au monde, la Yoido Full Gospel Central Church (l'Église du Plein Évangile). Elle compte 830 000 fidèles. Elle célèbre sept cultes chaque dimanche, avec un auditorium de 12 000 places à Séoul. Le ministère de David Yonggi Cho a commencé par une guérison miraculeuse, alors qu'il avait 17 ans et que la Corée venait de traverser la guerre. Le Christ lui serait apparu en vision. Yonggi Cho inaugure un groupe d'études bibliques avec sa belle-mère, Choi Ja-Shil, elle aussi pasteur. Les premiers fidèles se réunissent en "cellules" pour prier dans les maisons, les uns chez les autres. Lorsqu'une cellule atteint 20 personnes, elle se divise en deux nouvelles "cellules". Ainsi de suite. Yonggi Cho a prêché dans le monde entier des messages sur la prospérité. Il est l'auteur de "La quatrième dimension", un best-seller très controversé.

Billy Graham : adieu, le père !

En 60 ans de ministère, Billy Graham a prêché dans 185 pays, devant plus de 200 millions de personnes. Il est décédé le 21 février 2018, à 99 ans. Surnommé "le pasteur de l'Amérique" par le président George Bush père, William Franklin Graham (de son vrai nom) a fait ses adieux à la prédication lors d'une dernière croisade en 2005 à New York. Il était atteint de Parkinson. Depuis 1952, la plupart des présidents républicains l'ont sollicité dans des moments importants. Richard Nixon (pour sa prière d'investiture), George Bush père (lors de la guerre du Golfe en 1991), George Bush fils (pour arrêter de boire), etc. Mais le pasteur ne prenait jamais de position politique. Ses enfants et son épouse ont repris le flambeau depuis.

Sunday Adelaja, au cœur de l'Ukraine

Le Nigerian, Adelaja, est à la tête de la plus grande megachurch d'Europe, installée à Kiev, en Ukraine. Il a vu le jour dans un petit village du Nigeria, avant d'arriver en Ukraine, en 1986, pour des études de journalisme. Mais dans ce pays alors réputé xénophobe, Dieu lui aurait révélé que l'Ukraine a plutôt besoin "d'un sauveur d'âmes". Sunday Adelaja commence alors à évangéliser, sans aucune formation théologique. En 1994, il fonde l'Ambassade de Dieu, qui compte aujourd'hui plus de 25 000 membres, avec plus de 700 représentations dans 45 pays. L'homme rêve désormais de conquérir le monde arabe.

Rick Warren, le nouveau Billy Graham

C'est lui que le président Obama a choisi pour sa prière d'investiture en 2008. Rick Warren, 65 ans, est considéré désormais comme le pasteur le plus influent d'Amérique et le véritable successeur de Billy Graham. Il est fermement opposé au mariage homosexuel et à l'avortement. Il est aussi un homme engagé dans la lutte contre la pauvreté, le Sida, l'analphabétisme et le réchauffement climatique. 90% de ses revenus sont reversés à trois fondations. Son église est l'une des plus grandes aux États-Unis, avec environ 100 000 membres. Son best-seller "Une vie motivée par l'essentiel (2002), traduit en 50 langues, s'est vendu à environ 30 millions d'exemplaires dans le monde.

Joyce Meyer, unique femme du peloton

Abusée sexuellement par son père à plusieurs reprises, divorcée une fois, Joyce Meyer a vécu des situations difficiles qui constituent le socle de son témoignage. Elle est sortie très forte de ses épreuves, après sa conversion en 1976. C'est d'ailleurs elle qui a baptisé son père. À la tête d'une église dans le Missouri, Joyce Meyer est l'une des telévangelistes les plus puissantes et charismatiques. Elle possède plusieurs résidences, voyage en jet privé et s'occupe de plusieurs familles. «Il n'est pas nécessaire de s'excuser parce qu'on est bénis», répond-elle aux critiques. Des 8 millions de dollars de recettes qu'elle cumule chaque mois, elle reverse 93% à des œuvres caritatives.

Bill Hybels, le système innovant

Pour galvaniser les foules, Bill Hybels sait y faire. Le fondateur de la Willow Creek Community Church près de Chicago, a commencé à évangéliser en faisant du porte-à-porte. Travailleur acharné, l'homme de 68 ans aujourd'hui, est à la tête d'un réseau estimé à 11 000 églises. Il organise des séminaires à l'endroit de 100 000 pasteurs chaque année.

David Oyedepo, à l'africaine

Né d'un père musulman et d'une mère évangélique, David Oyedepo, architecte de formation affirme avoir eu en 1981 une vision divine qui a duré 18 heures. C'est ainsi qu'il bâti dans la banlieue de Lagos un campus de 500 hectares, baptisé Canaaland, avec le plus grand auditorium au monde (50 000 places). Le site comprend une université, des banques, des magasins, des restaurants, une agence missionnaire et une maison d'édition. Il est le fondateur de Winners' Chapel International (la Chapelle des vainqueurs), un réseau d'églises présentes en Afrique, à Dubaï, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Selon lui, "la pauvreté est un péché, voire une malédiction qu'on doit rejeter".

Mamadou Philippe Karambiri, la figure de proue des églises francophones

Originaire du Burkina Faso, l'homme, un converti de l'islam est à la tête du Centre international d'évangélisation (CIE) à Ouagadougou. Depuis plus de 40 ans, Mamadou Karambiri sillonne les églises avec ses puissants messages. Alors qu'il préparait son doctorat à Toulouse (France), en 1975, il aurait eu une apparition du Christ. Rentré au Burkina après ses études en économie, il occupe plusieurs hauts postes dans des grandes entreprises publiques avant de démissionner pour se consacrer entièrement à son ministère. Son église compte aujourd'hui environ 10 000 membres. Le Centre international d'évangélisation compte également un hôpital, une maternité, une télévision (Impact TV, disponible sur le bouquet Canal+). En 2005, Mamadou Philippe Karambiri a été élevé au rang de Chevalier de l'Ordre national par l'ancien président Blaise Compaoré.

Edir Macedo et la controverse

Le Brésilien de 76 ans est à la tête d'un véritable empire : 24 chaînes de télévision, 64 stations de radio, deux journaux, deux maisons d'édition, une agence de tourisme, une agence immobilière, une compagnie d'assurance. Il est le créateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, une organisation exclue par les fédérations évangéliques internationales. Edir Macedo est violemment anti-catholique. C'est en 1977 qu'il fonde à Rio de Janeiro son église qui compte aujourd'hui 3 millions de fidèles dans le monde. Le fisc estime toutefois qu'il s'est enrichi dans la loterie et il est accusé d'exploiter les pauvres. Il a fait l'objet de plusieurs poursuites judiciaires dont "association de malfaiteurs et blanchiment d'argent".

Brian et Bobbie Houston, le rock pour évangéliser

Le couple de pasteurs, Brian et Bobbie, a fondé Hillsong Church en 1983. Populaire auprès des jeunes, celle-ci compte aujourd'hui près de 25 000 fidèles, un institut biblique, une chaîne de télévision et des représentations à Londres, Stockholm, Kiev, Berlin, Paris, Le Cap. Le couple issu des Assemblées de Dieu fait ses cultes comme des concerts de rock, même si la musique reste typiquement chrétienne : guitare électrique, murs d'enceintes et effets spéciaux en tout genre. Ils ont été critiqués pour leur starsystem et les sommes d'argent qu'ils engrangent. Toutefois, Brian et Bobbie affirment reverser les royalties à des œuvres caritatives.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

croix révélait lot

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires