Sign in
Download Opera News App

 

 

Armand N'DA, président national de la JEPCMA, présente son bureau exécutif pour le mandat 2021-2025

La jeunesse des églises protestantes CMA de Côte d’Ivoire (JEPCMA) était en assemblée générale ordinaire du 1er au 3 octobre 2021 dans la ville de Toumodi à son centre dénommé Albert Benjamin Simpson (ABS) sous le thème « Jeunesse, avenir de l’Eglise » en présence d’Armand N’da, son tout nouveau président national, du révérend David Kouadio, l’aumônier national de la JEPCMA et des autorités administratives et religieuses de la ville.

Porté à la tête de la Jeunesse des églises protestantes CMA de Côte d’Ivoire lors du congrès dudit mouvement les 14 et 15 Août 2021, cette assemblée générale ordinaire à été la tribune idéale pour Armand N’da de présenter sa vision, son bureau exécutif national et de procéder par la même occasion à la remise des cahiers de charges à chacun des membres avec qui il travaillera sous son mandat.

Composé d’une vingtaine de personnes, le bureau exécutif national, sous le mandat 2021-2022, aura la lourde charge de propulser la JEPCMA au niveau de croissance et de leadership souhaité par l’église CMA à l’horizon 2030.

Présentant sa vision et les objectifs qu’il prévoit atteindre avec son équipe, il a tenu à préciser que son mandat vise à terme à aboutir aux actions suivantes "Sanctification et maturité", "mission et évangélisation", "engagement et responsabilité", "excellence et prospérité".

« Nous ferons selon que le seigneur notre Dieu nous l’accordera, car sans Dieu nous ne pouvons rien faire. Cependant les défis qui se présentent déjà à nous sont palpables. Il s’agit d’amener la jeunesse par le culte personnel et la sanctification à être des adorateurs vrais du Dieu vivant, de transformer l’intelligence des jeunes pour en faire des intercesseurs et des gagneurs d’âmes par la formation et l’évangélisation, de continuer à bâtir des infrastructures pour accueillir nos jeunes et l’église au cours de nos grands rassemblements, de mettre en œuvre l’autonomisation des jeunes en zone rurale et urbaine par la création des projets motivants à valeur ajoutée et enfin de promouvoir la JEPCMA où le besoin se fera sentir », a déclaré le premier responsable de la jeunesse des églises CMA de Côte d’Ivoire.

S’adressant aux membres de son bureau, il a invité chacun d’entre eux à tout mettre en œuvre avec l’aide de Dieu pour atteindre les objectifs fixés en dépit des difficultés qu’ils pourraient rencontrer tout au long de leur exercice.

« Chers membres du futur bureau, la tache qui s’annonce est titanesque, mais avec Dieu nous irons de victoire en victoire. Oui, avec Dieu, tout au long de ce mandat nous aurons à relever de grands défis ».

S’appuyant sur 1corinthien 15 :58, Armand N’DA a par ailleurs exhorté les pères et les fidèles de l’église CMA en générale à leur apporter leur soutien pour mener à bien cette mission qui en définitive est de porter haut le flambeau de l’église CMA en terre ivoirienne et ce pour la gloire de Dieu, tout en saluant le travail abattu par le bureau précédent.

Pour Dr Kouassi Roland, le président de la jeunesse à la Fédération Evangélique de Côte d'Ivoire, le prédécesseur d’Armand N’DA, il est primordial pour la réussite de cette mission que le bureau se mette entièrement au service de son président.

« Je voudrais souhaiter plein succès au président Armand N’DA. J’ai eu la chance de gérer le mouvement pendant quatre longues années et avec vous, nous avons combattu le bon combat. Je voudrais nous encourager à continuer sur cette lancée et dans ce sens ».

Il faut noter que cette assemblée générale a été l’occasion pour les "jepcemistes" réunis au centre Albert Benjamin Simpson d’échanger et adopter le programme d’activités 2021-2022 et le budget prévisionnel qui y est associé.

Bien avant, c’est au responsable spirituel de la JEPCMA, le révérend David Kouadio, qu’il est revenu la lourde tache d’entretenir les "jepcemistes" sur le thème du mandat 2021-2025 à savoir « Instruis l’enfant selon la voie de Dieu qu’il doit suivre et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas (Proverbe 22 :6) ».

Pour lui, instruire un enfant selon la voie du Seigneur c’est faire œuvre utile.

« De la qualité de l’instruction dispensée dépend l’édification d’une personne de valeur capable de faire des choix selon sa volonté. Si vous n’êtes pas bien instruis, vous êtes à la merci des faux enseignements et vous êtes portés à tout vent de doctrines », va-t-il dire pour féliciter la nouvelle équipe à la tête de ce mouvement pour le choix de son combat.

Il faut rappeler que la JEPCMA, créée en 1978, est un mouvement qui travaille au développement et au rayonnement de l'église CMA de Côte d'Ivoire. C'est un cadre d'enseignement, de formation et d'édification.

Content created and supplied by: Ethanlepremier (via Opera News )

albert benjamin simpson armand n'da cma toumodi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires