Sign in
Download Opera News App

 

 

KS Bloom: "le charlatan m'a donné un pot... j'ai dû me laver à minuit dans une maison inachevée"

La religion est d'une nécessité capitale pour les hommes qui croient que leur présence sur terre n'est pas le fruit de la science ou de la nature, mais de Dieu. La majorité des hommes ne doute pas d'une vie après la mort, même si beaucoup de gens préfèrent vivre leur vie sans se soucier des recommandations de Dieu. Dans l'univers musical ivoirien, beaucoup d'artistes ont abandonné la musique du "monde" pour se concentrer sur la musique religieuse. Leurs temoignages deviennent des motivations pour les autres, tel est le cas de KS Bloom.

Invité ce vendredi 20 mai 2022 dans l'émission "les femmes d'ici" sur NCI, l'artiste chrétien KS Bloom a parlé des sacrifices occultes qu'il a eus à faire dans le but de réussir sa carrière artistique. Il a dit ceci: "le charlatan m'a donné un pot afin je l'utilise pour mon bain à minuit, dans un lieu où je peux voir le ciel. Puisque je vivais dans une cour habitée, il fallait le faire dans une cour inachevée où il n'y a personne, et cela, sur trois jours d'affilés. j'ai dû me laver à minuit dans une maison inachevée, tout ça pour réussir dans la musique".

KS Bloom a expliqué qu'il n'a pas pu trouver les portes du succès malgré tout ce qu'il a fait comme maraboutage et occultisme. Bien au contraire, sa musique n'évoluait pas et il était tombé malade après avoir accepté de se livrer aux choses obscures. Ce pan de sa vie est un petit livre utile pour toutes les personnes qui sont convaincues qu'on ne réussit pas très rapidement en s'accrochant au Seigneur. Avec tout le succès qu'il a aujourd'hui, on peut dire qu'il a frappé à la bonne porte, la porte Dieu.

Devenir un chantre, c'est faire l'oeuvre de Dieu pour le salut des âmes. Il est important de rappeler que la musique chrétienne n'est pas faite dans le but de montrer toute la richesse et la gloire qu'on peut tirer de Dieu; elle a pour but de convertir les non-croyants. Qu'on soit un chrétien ou non, le travail est ce qui nourrit son homme. Celui qui travaille aura forcément du pain. Celui qui sert Dieu et qui travaille reçoit du pain providentiel et le salut comme bonus.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

Dieu KS Bloom

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires