Sign in
Download Opera News App

 

 

Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse

Avoir une vie saine est une manière d'honorer notre Dieu créateur, en entretenant le corps qu'il nous a donné. Mais comme pour tout, il faut une juste mesure ! Et le désir de rester jeune, beau ou belle et en bonne santé est omniprésent dans nos sociétés modernes. Il suffit de voir les innombrables publicités pour rester en forme, et surtout paraitre plus jeune.

Il peut cependant se cacher derrière ce besoin normal de prendre soin de soi, une véritable hantise de vieillir. Car soyons honnêtes, comme tout être vivant, nous sommes tributaires du temps qui passe, et à la fin de notre vie, surtout si elle est longue, nous sommes moins beaux et moins performants que lors de nos vingt ans ! Sommes-nous pour cela moins aimés de nos proches, et de notre Dieu

La fuite du temps a toujours préoccupé l'humain. C’est ainsi que Lamartine disait : "Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours !". En réalité, cette peur du vieillissement cache la crainte naturelle chez l’humain de la mort. Pourtant des hommes comme Abraham, Isaac, David et d'autres moururent "rassasiés de jours" nous dit la Bible. Le nombre de leurs jours leur suffisait ! Ils avaient appris le secret : "savoir bien compter leurs jours, et appliquer leur cœur à la sagesse". La question aujourd’hui : appliquons-nous notre cœur à la sagesse ?

L’homme de Dieu Jean-Claude GUILLAUME à travers un message simple nous en donne instruction. Pour lui compter est un terme qui concerne les nombres. Notre vie représente un capital de jours. Pour savoir combien de jours représente un certain âge, il suffit de le multiplier par 365,259. Ainsi, les "plus robustes" de notre texte de Psaume 90.9-12 totalisent 80 x 365,259 = 29221 jours, pas un de plus ! Chaque jour, bien ou mal employé, est un grain de sable qui tombe inexorablement du sablier de notre vie !

Or, ce capital temps peut être dilapidé dans la folie (toutes sortes de comportements contraires à la voie de Dieu). Le monde dépravé peut nous attirer vers des illusions de bonheurs éphémères. Pourtant un jour nous dirons comme Jacob : "Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais…" Mais si nous appliquons notre cœur à la sagesse, et cela veut dire, avant toute autre chose, remettre notre vie entre les mains du Seigneur Jésus, nous pourrons dire avec David : "Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi…" et aussi j’ai été jeune et j’ai vieilli, je n’ai jamais vu le juste abandonné….

Tout comme David, apprenons à bien compter nos jours, à ne pas gaspiller dans des futilités le capital de temps que le Seigneur nous a accordé ; mais plutôt, l'employer d'une manière sage et réfléchie, afin de vivre notre vie pour Sa gloire ! soyons équilibrés dans notre façon de vivre notre vie.

NB: Ai toujours à l’esprit qu’une mauvaise hygiène de vie abrège aussi les jours, ainsi qu’une vie de désordre !

Puisse Dieu venir au secours de nos faiblesses !

Content created and supplied by: mishmana (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires