Sign in
Download Opera News App

 

 

Marie Laure N'Goran conseille: "je suis orpheline de père depuis CM2, je n'ai pas cédé à la facilité"

"Beaucoup de personnes ne le savent pas mais je suis orpheline de père depuis la classe de CM2" révèle la célébre journaliste Marie Laure Ngoran dans une vidéo disponible sur Facebook.

La présentatrice du journal télévisée a fait cette confidence en donnant des conseils aux élèves et aux jeunes filles qui sont souvent confrontés à la tentation.

"Je suis orpheline de père depuis la classe de CM2, j'ai une mère qui est artiste, elle n'a pas toujours été là. Je pouvais donc ceder à la facilité d'abord parce que je suis une femme. Mais j'avais un rêve, j'avais un objectif, devenir journaliste présentatrice. J'étais donc accrocher à ce rêve." Le secret de la réussite pour la journaliste est le rêve car une personne ambitieuse s'abstient de beaucoup de choses afin de réaliser son rêve.

"Ma recette personnelle, c'est le rêve, l'ambition, la détermination. Et comme Dieu a toujours été avec moi, il a mis des personnes sur mon chemin qui m'ont aidée. Il y'a beaucoup de tentations mais ne cedez pas, vous avez des potentientialités, des talents, des atouts. Que personne ne brise ce rêve, quelque soit l'obstacle, on reste accroché." conseille l'épouse et mère aux jeunes filles et aux élèves.

De même, la vie récompense les plus meritants alors il faut s'efforcer d'être excellents, c'est possible avec le travail.

"Dans toutes les classes, on retient le dernier et le premier. J'aime être dans l'extraordinaire. Pour devenir influent, il faut être dans l'extraordinaire. Et pour être dans l'extraordinaire, il faut être dans la catégorie des excellents." Conclut la médaillée dans l'ordre du mérite de la communication dans la vidéo d'une 1mn 35 secondes mise en ligne samedi 25 septembre 2021.

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

marie laure n'goran

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires