Sign in
Download Opera News App

 

 

Baisse des décès maternels et infantiles : L’ARSIP mise sur la planification familiale

 Les religieux veulent promouvoir la planification familiale pour réduire les décès maternels et infantiles.

 

Le constat est implacable. Les taux de mortalité maternelle et néonatale de la Côte d’Ivoire sont parmi les plus élevés de la sous-région ouest-africaine. Ce sont 614 décès maternels pour 100 mille naissances vivantes et 68 décès infantiles pour 1000 naissances vivantes.

Or, des millions de nouveau-nés  et des enfants pourraient être sauvés si davantage les femmes essayaient d’espacer les naissances d’au moins deux ans et planifiaient leurs grossesses. En outre, on estime que 30% des décès maternels pourraient être évités par le renforcement des services de planification familiale.

C’est dans ce sens que l’Alliance des religieux pour la santé intégrale et la promotion de la personne humaine en Côte d’Ivoire (ARSIP) a organisé le vendredi 9 avril 2021 un atelier de dissémination de bonnes pratiques relatives à la promotion de la procréation responsable (Planning familial) avec l’appui financier de son partenaire INTRAHEALTH.

Le réseau religieux met à contribution les guides religieux et les leaders des associations féminines des lieux de culte qui mobilisent les femmes de leur lieu de culte autour de la planification familiale.

L’atelier s’inscrit dans les stratégies de la société civile devant promouvoir le planning familial afin d’aider l’Etat ivoirien à réduire le taux de décès maternel et néonatal à travers l’accroissement de la demande de service de planning familial (PF) et l’utilisation effective des produits de PF.


Ce sont trente participants issus de structures étatiques, de la société civile et des ONG religieuses qui ont pris part à ce rendez-vous qui a eu lei au siège de l’ARSIP, à Abidjan-Plateau Dokui.

L’ARSIP est dirigée par l’Imam Koné Harouna de la mosquée du CHU de Treichville. La directrice exécutive est  N’Tamon Edichi Yvette.

AKE

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

ARSIP Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires