Sign in
Download Opera News App

 

 

Bishop Ouattara Mohamed Idriss : "tous ceux qui veulent évoluer dans la vie sont obligés de passer par la délivrance"

Démarrée le 2 novembre 2021, la cérémonie de clôture de la 7ème convention internationale de l’Eglise Ambassade des Miracles a eu lieu le dimanche 7 novembre 2021 au siège de ladite église sis à Abidjan-II Plateaux.  Il a fait le bilan de la convention, mis en exergue ses attentes et expliqué que tous ceux qui veulent évoluer dans la vie sont obligés de passer par la délivrance.

 

Bishop Ouattara Mohamed Idriss et la Révérende Tania Ouattara Photo (DR)


« Tous ceux qui veulent évoluer dans la vie sont obligés de passer par la délivrance. Qu’ils soient des Archevêques, des évêques, des pasteurs,  des chrétiens. La délivrance est faite pour les chrétiens, la conversion pour les païens », a expliqué Bishop Ouattara Mohamed Idriss, président-fondateur de l’Eglise Ambassade des Miracles. C’était le dimanche 7 novembre 2021, lors de la cérémonie de Clôture de la 7ème convention de ladite église.

En présence de ses invités, notamment, Dr. Ebenezer Tété, venu de Londres,  Pasteur Arsène Kouassi,  il a indiqué que lorsque nous nous convertissons à Christ, nous rentrons dans un processus de Transformation qui permet au Seigneur de nous libérer des œuvres du Diable et de s’établir d’avantage en nous.

« C’est ce processus que nous appelons délivrance. Ce processus qui est continuel jusqu’à ce que nous quittions notre chaire et notre sang. Naturellement, une personne qui a des liens, une personne qui a des malédictions, une personne incarcérée spirituellement ne peut pas accomplir des exploits. Ce thème a été développé dans la dimension de la délivrance mais également du renouvellement de l’intelligence qui est un pan de la délivrance », a-t-il soutenu.

Bishop Ouattara Mohamed Idriss et son hôte (Photo (DR)


Faisant le bilan de la convention, Bishop Ouattara Mohamed Idriss a fait savoir qu’ils ont été bénis par des enseignements très riches développés par les orateurs à savoir Pasteur Alassane Dramé, Pasteur Kouassi Arsène, Pasteur Koko Euloge, Pasteur Amani Omesime, la Révérende Tania Ouattara et lui-même.

« Nous avons reçu Dr. Ebenezer Tété, l’apôtre Yao Dra Jules. Le Seigneur nous a envoyé ses anges pour apporter sa touche au programme humain que nous avons initié », s’est-il réjoui. Il a affirmé qu’au cours de cette convention, des décisions pour l’amélioration de l’église ont été prises.

« Nous avons arrêté des résolutions majeures en ce qui concerne notre institution.  Les résolutions vont dans le sens de l’implantation de l’église. Nous voulons consolider nos acquis et travailler à démocratie la parole de Dieu par la puissance de Dieu », at-il confié

Par ailleurs, le président Fondateur de l’Eglise Ambassade des Miracles, a informé qu’ils s’attendent à recevoir la grâce dans une grande dimension qui  leur permettra d’accomplir des exploits.

« Vous savez un exploit, c’est une action d’éclat extraordinaire qui vous sort du cadre du commun des mortels. La vie de Dieu est une vie surnaturelle. Et lorsqu’il nous donne le surnaturel, nous devenons dans le naturel surnaturel. Nous espérons davantage recevoir de lui pour que dans tous les aspects de notre vie, des exploits soient manifestes pour sa gloire », a dit le Bishop Ouattara Mohamed Idriss avant d’ajouter : « Je pense que dans les jours, les mois, les années à venir à venir, l’église Ambassade des Miracles sera identifiée un peu plus fortement dans la dimension des exploits »

Par ailleurs,  ils souhaitent voir une église qui marche dans la fidélité vis-à-vis du Seigneur, ils souhaitent voir la loyauté et l’intégrité qui sont des valeurs qui ont tendance à disparaitre aujourd’hui.

L'église Ambassade des Miracles souhaite voir une église qui marche dans la fidélité

vis-à-vis du Seigneur Photo (DR)


Dr. Ebenezer Tété à quant à lui expliqué les raisons pour lesquelles, il soutient le Bishop Ouattara Mohamed Idriss. « Je dis merci au Bishop Ouattara pour l’opportunité. Le respect qu’on lui donne, ce n’est pas parce qu’il est très beau. Nous l’avons examiné de loin et nous avons vu des progrès consistants malgré les défis qu’il a rencontrés dans le ministère. C’est un homme qui a traversé les frontières et qui tient l’évangile dans son cœur. Nous ne faisons pas des amis n’importe comment. Nous avons un nom à protéger », a déclaré l’hôte.

Se prononçant sur le programme de la convention, il s’est réjoui de ce que son hôte ait partagé  le pupitre avec ses pasteurs subalternes.  « Il a donné cette plateforme à ses pasteurs. Il a honoré ses pasteurs. C’est une chose rarissime de trouver un pasteur partagé le pupitre avec les pasteurs subalterne. C’est l’humilité devant le royaume de Dieu, l’arrogance contre le Diable », a-t-il dit impressionné.

RoseKouadio

Content created and supplied by: RoseKouadio (via Opera News )

idriss

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires