Sign in
Download Opera News App

 

 

Baccalauréat 2021 : comme en 2020, cette année encore, le 1er jour est marqué par le décès d'un candidat

C'est hier lundi 05 juillet que s'est ouverte la session 2021 du Baccalauréat en Côte d'Ivoire. Comme l’année dernière, l'entame de cette nouvelle session n'a pas toujours fait place à des scènes de joie.

En quittant son logis ce lundi matin pour son centre de composition, Sountoura Awa Adja était loin de s’imaginer qu’elle prendrait rendez-vous avec la mort. Malheureusement, la candidate a succombé dans le grave accident de la circulation qui a impliqué une ambulance de Touba et un taxi à Yamoussoukro. Comme elle, le chauffeur du taxi, n'a pas survécu au choc. Les autres élèves sont actuellement pris en charge. Lundi soir, Madame la Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation a eu une pensée pieuse pour ces candidats.

Ce chapitre sombre rappelle le triste décor qui s’était présenté lors de la session 2020 du baccalauréat. Cette session-là avait été émaillée par au moins deux décès d’élèves. D’abord le lundi 27 juillet, à l’entame de la session 2020 du Baccalauréat, l’élève Coulibaly Aziz de la classe Terminale dans un collège de Dabou rendait l’âme. Il avait, auparavant pris part à la première composition ; celle de Français. Au deuxième jour des épreuves, un autre élève tirait sa révérence au Lycée Municipal de Sikensi. Avant le baccalauréat, c’est un professeur de français, en l’occurrence M. Oka Konan Justin, qui trouvait la mort le mardi 14 juillet 2020 en pleine surveillance des épreuves écrites du Brevet d'études de premier cycle (BEPC). Que leurs âmes continuent de reposer en paix !


Dégnimani Yéo


 


https://ci.opera.news/ci/fr/religion/2b34fc580ca9ab7b6bb773f655239577

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

côte d'ivoire touba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires