Sign in
Download Opera News App

 

 

Islam: les quatre circonstances qui dispensent le musulman du jeûne pendant le Ramadan

Le Ramadan est une période cruciale pour tout bon musulman. C'est un mois de privation de toutes sortes mais ce que le profane retient, c'est qu'il faut se priver de nourriture et d'eau du lever au coucher du soleil. Cependant, certaines circonstances peuvent dispenser le musulman de jeûner. Selon linfo.re, il existe 4 grandes circonstances permettant des dispenses:

* Être malade

Les personnes dont la maladie est chronique sont autorisées à ne pas jeûner pendant le ramadan. Cela est valable dans le cas où se priver de nourriture entraînerait la mort, une grande souffrance, l’aggravation ou le retardement de sa guérison.

* Etre enceinte

Les femmes enceintes sont également dispensées du jeûne pendant le ramadan. Cette dérogation est aussi valable pour celles qui allaitent leur enfant. Toujours est-il que la période de rattrapage est obligatoire dès qu’elles en seront capables.

* Etre vieux

Les personnes âgées, les vieux, hommes ou femmes ont le droit de rompre le jêune pendant le ramadan. Cette dérogation a été accordée en raison de leur incapacité à supporter le fait de ne se priver de nourriture à des horaires indiqués. "Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu’avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre".

* Etre en voyage

Il est ici question d’un long voyage où la prière est réduite de moitié. Le voyageur devra donc jeûner un nombre égal d’autres jours.

Voici donc en gros les quatre circonstances qui dispensent le musulman de jeûner.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires