Sign in
Download Opera News App

 

 

Le souffle de justice divine sur la Côte d'Ivoire

La justice est notion polysémique selon le contexte dans lequel il est utilisé. Toutefois, il traduit, quel que soit le domaine, l'idée de faire à autrui ce que l'on souhaite qu'on lui fasse. Et comme toute personne équilibrée désir le bien être, la justice est intrinsèquement liée au bien. C'est un idéal, la justice, du fait que la perfection n'est pas humaine ; cependant la société a pour obligation d'instituer son articulation dans le sens de sa réalisation excellente pour la cordialité des libertés individuelles et collectives. A cet effet, la justice humaine participe à la dignité de tout homme. C'est le cas dans les pays qui ont fait de la loi le supra pour la régulation des rapports humains. Lorsque survient une crise qui suscite des distanciations communautaires les populations de cet espace doivent recourir à la conjugaison des mécanismes traditionnels et modernes pour la résolution de celle-ci.  Cela exige la juste application des normes dans le respect de la vérité. Si la vérité est tronquée, on parle d'injustice. Les crises  sociopolitiques qui secouent la Côte d'Ivoire depuis 1999 sont la preuve que la justice humaine a été appliqué maladroitement. On a voulu faire plaisir à un camp selon les forces en présence. Ce qui engendre toujours le chaos. Mais il y a toujours une fin à tout. C'est le lieu d'intervention de la justice divine. Oui chers lecteurs, s'il y a une justice humaine c'est parce qu'il y a une justice divine; l'humaine étant la copie de la Divine. En effet, Dieu de qui tout être humain détient son authenticité ne peut admettre que certains de ses enfants briment d'autres sans qu'il ne réagisse. Ainsi, suite aux divers cris pour la justice, il vient au secours des opprimés. C'est ce temps de la justice divine qui souffle sur ce pays. Que celui qui a une conscience équilibrée comprenne. 

Content created and supplied by: Dehia (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires