Sign in
Download Opera News App

News Entertainment

 

Movie TV

 

TV Video

"Les coups de la vie" : quand maman pasteur révèle le visage de certaines femmes des hommes de Dieu

L'épisode du mercredi 28 avril 2021 de la série ivoirienne "Les coups de la vie", a été suivi par de nombreux téléspectateurs. S'il y'a quelqu'un qui a non seulement fait éclater ces derniers de rire avec un passage biblique, mais aussi attiré leur attention sur le mauvais comportement de certaines femmes des hommes de Dieu, c'est bien l'actrice nommée "Maman pasteur" dans la série.

"Maman pasteur" est l'actrice ivoirienne sur l'image qui porte cette appellation dans la saison 2 de la série "Les coup de la vie". Dans l'épisode 38 du mercredi 28 avril 2021, elle a grandement attiré l'attention des téléspectateurs avec un passage biblique qui n'a pas tardé à faire exploser ces derniers de rire.

Dans une prise de bec avec son mari (le pasteur ), qui essayait de la raisonner sur son apparence artificielle à tant que femme d'un homme de Dieu et son amour trop excessif pour ce bas monde, elle a laissé entendre ce passage biblique : << Odette 1, verset 1 : l'amour de Dieu n'est pas sur le visage mais dans le cœur >>.

Comme pour dire que son mari (le pasteur) devrait la laisser vivre sa vie comme elle le souhaite avec ses maquillages, son amour pour les bijoux. En un mot, son amour trop excessif pour le luxe de ce monde. Mais il faut dire que "Maman pasteur" a beaucoup fait marrer les téléspectateurs avec ses mots.

À travers son rôle de femme de pasteur qui, au lieu de s'attacher à l'adoration de Dieu comme son époux, semble au contraire désintéresser à cela et préfère plutôt s'attacher au luxe de ce bas monde, "Maman pasteur" veut attirer l'attention des uns et des autres sur ce comportement néfaste de certaines femmes des hommes de Dieu que l'on rencontre bien dans nos sociétés. Un fait qui est bien réel de nos jours et sur lequel il faut porter des critiques.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

vie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires