Sign in
Download Opera News App

 

 

Décédée le 29 avril 2021, Mahély Ba préparait un hommage à Simone Gbagbo le 20 juin prochain

L’artiste chanteuse Mahély Ba est décédée à Paris jeudi 29 avril 2021 des suites d’une longue maladie. Membre actif de la résistance patriotique ivoirienne, elle préparait un hommage à l’ex-première Dame Simone Gbagbo. Dans un entretien accordé au confrère Germain Séhoué, Mahély Ba revenait sur célébration prévue le 20 juin prochain.

« Je ne célèbre pas la Première Dame, mais je célèbre la combattante. », disait l’artiste Mahély Ba, désireuse de témoigner son affection à Simone Ehivet Gbagbo. Pour ce faire, elle avait choisi le 20 juin, date anniversaire de son mentor, qui, dit-elle, a dessillé les esprits en vue de les conduire vers l’émancipation de la femme, puis au développement de leur pays. 

Le modèle Simone Gbagbo, mère, épouse, camarade de lutte, pionnière de la création du Front populaire ivoirien (FPI), aux allures de Winnie Mandela, Marie Koré, Reine Nzinga d’Angola, des Amazones, des gardes de corps de Kadhafi, c’est cela que l’artiste rêvait de célébrer.

Si l’ex-première Dame n’était pas informée, c’est désormais chose faite. C’est à elle que revient le devoir d’honorer l’une de ses fidèles admiratrices depuis plus d’une dizaine d’années. Un pagne avait été choisi pour cette célébration.

Témoignages, prestations artistiques, création d’une Fondation internationale Simone Ehivet Gbagbo pour l’alphabétisation et l’émancipation de la femme, de la femme, étaient au menu des festivités qui devaient se tenir en France, en Italie, en Angleterre, aux Etats-Unis et bien entendu en Côte d’Ivoire. Ni le FPI, ni Laurent Gbagbo lui-même n’était associé à cet évènement. L’artiste disait compter sur les cotisations de ses sœurs, membres de son organisation pour la réussite de cet évènement.

Cyrille NAHIN

    

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

mahély ba simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires