Sign in
Download Opera News App

 

 

Africain, quelque chose de très glorieux se passe sur ton sol

Depuis quelques années des hommes et des femmes, noirs et blancs viennent de très loin pour voir un homme en Côte d'Ivoire plus précisément dans son village à Katadji/Sikensi. Pourquoi ? Apparemment cela n'a rien d'extraordinaire. Mais analysons sérieusement l'histoire, surtout celle qui parle de la race noire et la race blanche. 

Et il y a quarante ans des blancs ne croyaient pas que les africains avaient des âmes comme eux. Ce n'était pas par méchanceté mais ils pensaient sincèrement qu'un Africain n'était pas entièrement humain ! Pour eux, les Africains sont une évolution des chimpanzés.

En Afrique du sud, quand William Branham voulait que les noirs aussi viennent à ses réunions, les blancs lui ont dit: « Non, Frère Branham! Ils n'ont pas d'âme! Ce ne sont que des animaux… » . Et William Branham leur a dit: « Ce ne sont pas des animaux car un animal ne peut pas vous donner son sang mais ces Africains peuvent vous donner de leur sang ! ». 

Mais aujourd’hui les blancs payent des billets d'avion à des centaines de mille Francs CFA pour venir se mettre en genoux aux pieds d'un africain noire, Kacou Philippe pour se faire consacrer au service de Dieu. Pourquoi ! Quelques chose de très sérieux se passe en Afrique. 

Comme Israël a été délivrés de l'esclavage en l'Égypte par le Dieu créateur du ciel et de la terre au travers de son Prophète Moïse, aujourd'hui le même Dieu de Moïse visite l'Afrique au travers de son Prophète Kacou Philippe selon ses promesses.

Lisons Ézéchiel du chapitre 29 au chapitre 32 puis Ésaïe du chapitre 18 au chapitre 20 puis Jérémie 46. Encore Ézéchiel 21:1-5 puis Osée du chapitre 7 au chapitre 12. 

Toutes ces prophéties se rapportent à l'Afrique qui est symbolisée par l'Égypte, l'Éthiopie et la Libye. Lisons Ésaïe 19:23-25 …L'Éternel le bénira disant : « Béni soit l'Égypte mon peuple…et Israël mon héritage » Or nous savons que l'Égypte dont la Bible parle n'est pas ce pays islamique que nous connaissons mais l'Afrique toute entière. Voyez le verset 2 « J'exciterai l'Égyptien contre l'Égyptien et ils feront la guerre…ville contre ville, pays contre pays ! » Vous voyez ? Nous voyons aussi l'esclavage et la traite négrière dans Ésaïe 20:4 « jeunes et vieux, nus et nu-pieds et leurs hanches découvertes à la honte de…l'Afrique ». Avant même le XVème siècle, il y eut une déportation d'africains vers l'Irak qui était la Babylonie comprenant l'Assyrie, précisément à Basra au IXème siècle.

Alors, chers africains et tous les hommes du monde entier, réveillons nous, cherchons à savoir ce que cet africain noir dit de la part de Dieu pour ne pas être surpris demain ou pour ne pas commettre les mêmes erreurs que les Juifs contre les Prophète dans le passé.

Dieu est souverain. Il a permis que les hébreux soient en esclavage en Égypte puis il les a délivrés. Le même Dieu a permis que les africains soient les esclaves des hommes blancs et maintenant il se souvient d'eux.

Ainsi dit le prophète Kacou Philippe que je cite : << Et plusieurs africains alors sont morts sous le poids des travaux forcés. On rapporte qu'un blanc pouvait casser une noix de coco sur la tête d'un noir et tant pis si ta tête n'était pas solide. Vous voyez ?

 Et dire à ce Noir qu'il sera le maître des Blancs ou que son fils serait le maître des Blancs, c'est comme si on lui demandait de croire qu'un jour la mer tarirait. Bien sûr qu'il ne croira pas !

Et si on disait aussi à ce Blanc qu'un jour l'Africain sera quelque chose, il ne croirait jamais ! Parce que le pouvoir d'indépendance et de liberté de ces Noirs dépendait de lui. S'il ne dit pas à un pays africain: tu es indépendant, comment ce pays peut-il être indépendant ? S'il ne dit pas à l'esclave: tu es libre, comment peut-il être libre? Et sur le plan spirituel c'était pareil! Vous voyez ?

Mais aujourd'hui Dieu demande à l'humanité d'accepter un Africain. [Ndr: L'assemblée dit: « Amen! »]. Mais d'abord l'Afrique doit accepter que Dieu puisse parler par un Africain, par son frère noir qui est à côté de lui. Vous voyez ?

Quand on dit que Kacou Philippe est un prophète, les gens sont d'accord mais quand on va plus loin pour dire qu'il est prophète de la taille de Moïse, Jérémie ou Ésaïe de la Bible, ils sont indignés. Les européens, les américains et même les africains eux-mêmes sont indignés. Ils disent: Un Africain? Ah ! Ils sont froids. Ils auraient voulu que ce soit un Blanc ou au moins un Américain noir comme Joseph Coleman.

Mais un Africain qui doit baptiser et consacrer des blancs afin que Dieu les reconnaisse... c'est trop leur demander. Tout homme sur la terre aurait voulu que ce soit un blanc. Vous voyez ? Et la raison, c'est que l'humanité a accepté qu'il y ait des races supérieures et des races inférieures et ils veulent que Dieu accepte aussi cela.

Mais tous les blancs enfants de Dieu qu'ils soient riches ou pauvres surmonteront cela. Et notre prière est que Dieu garde tous ceux-là dans le même Esprit que nous. [Ndr: L'assemblée dit: « Amen! »].>>

Le Prophète Kacou Philippe continue pour dit ceci aux africains : <<Maintenant, une autre personne m'a écrit disant qu'un certain Marcus Garvey aurait dit dans une église à Kingston en Jamaïque: « Regardez vers l'Afrique, où un roi doit être couronné ». Il m'a dit encore: «En t'écoutant, cher prophète, je vois venir la chose qui pourra être vue de tous les coins de la terre! Quelque chose de plus grand et plus saint que Haïlé Sélassié!». Frères, c'est très bien tout cela! Mais il ne s'agit pas de voir ici un prophète africain ou une fierté pour l'Afrique mais de chercher le Salut! Et vous Africains, si vous n'y prenez garde, des blancs vous devanceront dans le Royaume. Je ne suis pas et je ne serai jamais panafricain! Et le Cri de minuit n'est pas un manifeste contre les organisations et systèmes de la terre mais la révélation de Jésus-Christ pour le Salut de quiconque croit! [Ndr: L'assemblée dit: « Amen! »].

Et comme vous le savez, j’ai reçu la population de mon village et je leur ai parlé directement dans mon ethnie. Ce ne fut pas pour les condamner car ce qui les condamne, ce n’est pas ce que je leur ai dit ou ce que Dieu m’a donné mais surtout ce que Dieu leur a donné parlant du chant des anges. Ils sont donc déjà condamnés depuis le commencement de mon ministère. Et s’ils ne se repentent pas et persévèrent dans leurs églises assemblées de dieux, méthodistes et catholiques, au jugement je les condamnerai tous car leurs églises assemblées de dieux, méthodistes et catholiques sont des confréries de sorcellerie. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »]. Au jugement, ils seront les premiers à être jugés et condamnés car le Salut est sorti du milieu d’eux et des gens sont venus de loin, de très loin pour recevoir ce Salut alors que eux mes parents, ils foulent ce Salut aux pieds. Au jugement devant Dieu, je condamnerai mon propre frère, ma propre sœur, l’homme de ma maison, ceux de mon ethnie, de mon village, de mon pays et tous ces africains parce qu’ils ont rejeté le Salut que Dieu leur a envoyé.>>

Pour avoir le message du Prophète Kacou Philippe, téléchargez l'application PROPHÈTE KACOU PHILIPPE OFFICIEL sur playstore ou sur app store.

Content created and supplied by: LESALUT (via Opera News )

afrique du sud kacou philippe william branham

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires