Sign in
Download Opera News App

 

 

Christianisme / A-t-on besoin de se faire baptiser de nouveau ?

Des millions d'hommes, de femmes et même d’enfants se font baptiser chaque année. Cependant, en dehors de ceux-ci, un bon nombre de personnes envisagent de se faire rebaptiser. Pourquoi envisager une telle pratique? Est-il normal de se faire baptiser plus d’une fois? Ce sont là autant de questions que beaucoup de chrétiens se posent. Cet article est élaboré pour permettre d'élucider certains faits concernant ce sujet capital.

Le baptême est une pratique chrétienne qui selon l'épitre de Paul aux éphesiens doit être administré qu'une seule fois. Plusieurs sortes de baptême ont été pratiquées depuis Jean Baptiste jusqu'aux apôtres de Jésus Christ.

Matthieu 3 débute par le récit du ministère de Jean Baptiste : « En ce temps-là parut Jean-Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. Il disait : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. […] Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui ; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain » (Matthieu 3:1-6).

 Jean-Baptiste prêchait qu’il faut se repentir de ses péchés, et ceux qui l’entendaient comprenaient ce qu’il voulait dire et se faisaient baptiser dans de l'eau. Ce récit est important pour plusieurs raisons, notamment à propos du baptême, que l’on administre parfois une seconde fois. Reportons-nous à un autre récit sur le même sujet qui présente un exemple biblique de second baptême. Ce récit est tiré de (Actes 19:1-5) « Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit : Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. Il dit : De quel baptême avez-vous donc été baptisés ? Et ils répondirent : Du baptême de Jean. Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus ».

Il est clair que ces personnes comprenaient la nécessité de se repentir de ses péchés ; par contre, elles ne comprenaient pas le rôle de Jésus-Christ et du Saint-Esprit. Elles furent de nouveau baptisées, n’ayant pas compris ce que le baptême représentait. Le fait que ceux qui avaient été baptisés par Jean-Baptiste durent à nouveau se faire baptiser montre clairement que leur premier baptême ne suffisait pas ; qu’un élément important avait été laissé de côté. En effet, ils n’avaient pas été baptisés dans le nom de Jésus-Christ, et ils ne comprenaient pas le rôle de l'Esprit Saint dans leur conversion.

Après Sa mort et Sa résurrection, Christ donna des instructions très précises à propos du baptême : « Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28:18-20).

Un manque de connaissance et de compréhension spirituelles essentielles sont donc des raisons valables pour se faire rebaptiser. Si l'on a été baptisé étant bébé ou enfant, ou même étant adulte mais sans avoir bien compris ce qu’est le péché, la repentance, et le sacrifice de Jésus-Christ ainsi que le rôle du Saint-Esprit dans la vie d’un chrétien, il importe de se faire de nouveau baptiser. Toute personne dans cette situation devrait alors chercher conseil auprès d’un serviteur de Dieu qualifié capable de la guider dans ce processus.

Les individus baptisés du baptême de Jean-Baptiste ne comprenaient pas la promesse du don du Saint-Esprit de Dieu. Paul a montré la nécessité pour eux d'être de nouveau baptisés, après avoir reçu la connaissance de Jésus-Christ et de l'Esprit de Dieu. Ainsi ,les symboles du baptême dépassent la simple compréhension de la repentance. Nous devons être baptisés dans « nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28:19). Nous devons permettre au Saint-Esprit, la puissance divine d’œuvrer en nous, et nous laisser conduire par lui (Romains 8:14).

Un second baptême n’est pas quelque chose à prendre à la légère ou de manière désinvolte. Le baptême représente une alliance que l'on conclut avec Dieu, quand Il applique le sang de Jésus-Christ pour la rémission de nos péchés. C’est une décision qui a des répercussions éternelles.

Merci de bien vouloir apporter votre contribution en commentant l'article.

Content created and supplied by: Olivares1er (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires