Sign in
Download Opera News App

 

 

Lancement officiel de la grande célébration des Awards et du cinquantenaire de la musique chrétienne

En collaboration avec les institutions ecclésiastiques, Com'Union group et ses partenaires ont lancé ce samedi 24 avril 2021 à l'INSAAC à Cocody, la grande célébration Éclat de Gloire des Awards et du cinquantenaire de la musique chrétienne moderne en Côte d'Ivoire. Cette grande célébration se tiendra sur deux jours à savoir le mercredi 09 juin et le vendredi 11 juin 2021. Le thème retenu pour cette 5ème édition est : « Unis autour du sacré, visons le cœur de Dieu ! ».

C'est avec François Delormas que les grandes articulations ont été données pour cette célébration inédite en Côte d'Ivoire et cela devant un parterre d’hommes de Dieu, de chantres et de journalistes. « Le mercredi 09 juin 2021, il y aura un panel sur la musique chrétienne à l'Université de l'Alliance Chrétienne d'Abidjan, ex-FATEAC de 17h à 21h. En ce qui concerne le vendredi, c'est la grande cérémonie (concert, témoignages, remise de trophées) au palais de la culture d'Abidjan de 17h à 21h » a révélé François Delormas.

Dès sa prise de parole, le premier responsable d'Eclat de Gloire, Casimir Kouassi, a fait savoir que cette grande célébration s'inscrit dans le cadre de la 5e édition de la cérémonie Éclat de Gloire des Awards de la musique chrétienne organisée chaque année depuis 2017.

«Cette grande célébration rassemblera l'ensemble du corps de Christ, les autorités ecclésiastiques, administratives, politiques, les inconditionnels de la musique chrétienne et toutes les générations de chantres de l'Éternel, des artistes et d'opérateurs musicaux chrétiens de 1971 à 2021 » a-t-il fait savoir.

Cette vision d'Eclat de Gloire selon lui, est née de la volonté de Dieu par une révélation du Saint Esprit ayant pour but de valoriser et restaurer le caractère sacré de la musique chrétienne.

Nous voulons rassembler toutes les générations autour du caractère sacré de la musique, célébrer l'excellence et le service dans la musique chrétienne, encourager (remise de trophées) les chantres de l'Éternel, les artistes chanteurs et opérateurs musicaux chrétiens qui exercent leur vocation dans le respect des valeurs sacrées de la foi chrétienne, redorer le blason du service sacré à travers la musique chrétienne...

A ce propos, le promoteur de ladite cérémonie, Casimir Kouassi, a invité les artistes chrétiens et chantres de Dieu, à « se mettre en conformité avec leur appel».

Pour le responsable de Com’Union Group, certains artistes (chantres) se sont, au fil des années, détournés de leur vocation sacrée. Ils sont ainsi, assure-t-il avec regret, devenus des « chasseurs de cachets ».


Casimir Kouassi poursuit va soutenir que, ces chantres font le tour des églises, rien que pour prester et « amasser » de l’argent. Et tout ça, au détriment de l’œuvre de Dieu.

Il va finir en disant : « Nous invitons tous les chrétiens qui veulent faire l’œuvre de Dieu, à rester à leur place. Et à faire ce que Dieu attend d’eux… la remise des trophées, ce n’est pas pour se faire voir. Mais c’est juste pour récompenser l’ensemble des œuvres accomplies par ces chantres et artistes chrétiens »

Nous aurons comme invité à cette grande célébration plusieurs doyens dans la musique chrétienne à savoir les chantres Moussa Diakité, les Ouvriers du Seigneur, Pasteur Adjé, Simon et Christine, le groupe Maranatha et Jean Alao fondateur des Témoins de Bouaflé pour ne citer que ceux-là.

Il est bon de savoir que le Cinquantenaire de la musique chrétienne se veut être un pont qui relie la nouvelle génération à la génération des précurseurs. Pour Casimir Kouassi, la musique chrétienne a une valeur sacrée et ce sont les chantres qui doivent s’en approprier afin que notre Seigneur Jésus continue de gagner des âmes pour son royaume.

Sur ces deux étapes que sont le panel et le concert du Palais de la Culture de Treichville, l’Eglise de Côte d’Ivoire saura relever le défi de la mobilisation, car notre Seigneur Jésus règne et règnera sur la Côte d’Ivoire.

Content created and supplied by: Ethanlepremier (via Opera News )

com'union group côte d'ivoire dieu

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires