Sign in
Download Opera News App

 

 

KANI : le petit Paris de la région du Worodougou

La commune de KANI, située au nord-ouest de la Côte d'Ivoire, force l'admiration non sans susciter beaucoup de curiosité. Ce, en raison des récents travaux modernes entamés par les autorités du pays.

KANI est un chef-lieu de commune, de sous-préfecture et de département dans la région du Worodougou. Selon le RGPH de 2014 la population est estimée à 31 211. Aujourd'hui, les choses ont énormément évoluées à tel enseigne que la petite commune semble voler la vedette aux localités voisines.

A KANI, la propreté semble tirer sa véritable source. Rues, espaces de jeux et de divertissements, habitations, édifices, etc sont régulièrement toilettés.  

A KANI, plus question de petits marécages dans les rues, après la pluie. La quasi-totalité des rues, bien dressées, recouvertes de bitume font la particularité de la commune en plein essor où les cultivateurs de cotons et les éleveurs vivent en parfaite harmonie.

A KANI, le jour et la nuit semblent être des jumeaux. L'éclairage public est tellement au top que, quand vient la nuit, les populations se croient encore en pleine journée. 

A KANI, les dimanches, les fonctionnaires et les travailleurs s'adonnent à leur jeu favori qu'est la pratique du Maracana, facteur d'union et de cohésion sociale. Le dimanche à KANI, c'est aussi le jour des cérémonies religieuses, de sacrifices et de baptêmes.  

KANI se transforme tout simplement.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires