Sign in
Download Opera News App

 

 

La chantre musulmane, Alima, en colère contre les organisateurs de cérémonies de distinction

Au regard du grand constat selon lequel les artistes chanteurs musulmans sont de plus en plus oubliés dans les cérémonies de distinction en Côte d'Ivoire, la chantre musulmane, Alima Coulibaly, se prononce.

Alima Coulibaly, la chantre musulmane, connue plus sous son nom d'artiste Alima, a fait une sortie ce lundi 18 octobre 2021 sur sa page Facebook, pour se prononcer sur le fait que les artistes musulmans sont de plus en plus oubliés dans les cérémonies de distinction en Côte d'Ivoire. Pour le travail qu'ils font dans le Showbiz tous comme les autres artistes chanteurs ivoiriens, la chantre Alima estime que ce n'est pas normal que l'effort des artistes musulmans ne soit pas récompensé pendant ces cérémonies. Même si elle avait déjà reçu le prix du meilleur artiste religieux et un trophée du meilleur chantre musulman par le passé, Alima Coulibaly pense que les artistes musulmans doivent aussi être invités et récompensés dans les cérémonies de distinction en Côte d'Ivoire.

<< Les chantres musulmans sont de plus en plus oubliés dans les cérémonies de distinction. Ce n'est pas normal. Nous sommes des artistes au même titre que les autres. Certes notre récompense vient de Dieu mais les hommes qu'il a établi doivent aussi faire leur part. C'est à dire reconnaître le travail qu'on fait dans le show-biz. Par le passé les organisateurs nous nominaient. En 2008, j'avais reçu le prix du meilleur artiste regilieux de la Côte d'Ivoire. En 2013, j'ai reçu un trophée du meilleur chantre musulman. Malheureusement ces derniers temps les organisateurs des prix ne tiennent plus compte des chantres. J'ai fait la remarque dans le PRIMUD, qui a été lancé récemment. Ce n'est pas normal. Il doivent savoir reconnaître nos efforts. Il y a de très bon chantres musulmans à féliciter >>, a réagi Alima Coulibaly sur sa page Facebook.

Un message qui devrait interpeller les organisateurs des cérémonies de distinction en Côte d'Ivoire, à reconnaître et à récompenser l'effort des artistes musulmans comme le souhaite la chantre Alima Coulibaly.

Source : Alima Coulibaly (Facebook)

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

alima coulibaly

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires