Sign in
Download Opera News App

 

 

Gendarmerie Agban : Téné Birahima pause la première pierre de l’Aumônerie Militaire Catholique

Le camp de gendarmerie d’Agban aura bientôt son Aumônerie militaire catholique. La première pierre de cet édifice a été posée, hier jeudi 14 octobre 2021, par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara.

Mgr Marie Daniel Dadié, Evêque émérite de Korhogo qui représentait à cette cérémonie son éminence le Cardinal Jean-Pierre Kutwa a salué la présence de l’hôte de marque à cette cérémonie. Il a insisté, à la suite du curé de la paroisse Sainte Géneviève d’Agban, sur le rôle important que joue le service d’aumônier au sein des Forces Armées de Côtes d’Ivoire depuis 54 ans, suite au décret N°67/11 du 11/01/1967.

L’Aumônerie de l’armée offre aux militaires écoute et accompagnement personnel autour des questions existentielles, éthiques, spirituelles ou religieuses. Elle considère les situations de vie de tous les militaires de manière globale et remplit ses tâches avec estime, respect, accueil inconditionnel et ouverture. Chaque unité compte dans ses rangs un aumônier auquel tout militaire peut s’adresser directement.

Les aumôniers partagent la vie des militaires en se tenant à leurs côtés dans les moments heureux comme dans les périodes difficiles. Ils ont de la considération pour toutes les personnes, indépendamment de leur appartenance religieuse.

Lorsque cela est nécessaire, les aumôniers peuvent être amenés à collaborer, de manière appropriée, avec le Service psycho-pédagogique de l’armée, le Service social de l’armée, le médecin de troupe ou d’autres organes. Dans ce contexte, ils sont tenus au secret professionnel et au secret lié à l’accompagnement spirituel. 

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

Agban

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires