Opera News

Opera News App

"Pourquoi une veillée artistique pour Hambak alors qu'il est musulman ?", interroge un croyant

LouisCésarBANCE
By LouisCésarBANCE | self meida writer
Published 23 days ago - 11060 views


La veillée artistique du Premier ministre Hamed Bakayoko s'est déroulée ce mercredi 17 Mars, au stade Ebimpé. Au lendemain de cette cérémonie funèbre aux allures festives de part la prestation enfiévrée des différents artistes, certaines personnes s'interrogent sur le bien-fondé de la tenue d'un tel évènement.


Sur les réseaux sociaux, des musulmans, notamment, ont donné des alertes relatives aux recommandations de l'islam sur l'organisation des funérailles d'un musulman. Pour ces croyants, l'islam n'autorise pas de concert ni aucune autre forme de cérémonie musicale.


N'étant pas musulman, j'appelle un ami, Adama Koné, que je sais très enfoui dans la religion islamique. Je lui demande ce que dit sa religion au sujet des veillées musicales à l'honneur d'un défunt. Mon interlocuteur répond sans détour :


« c'est interdit en islam. »


Quand nous discutons, il ajoute qu'au delà du concert, la musique en elle-même, accompagnée d'instruments, n'est pas autorisée par la religion. On peut chanter des odes à Allah, naturellement avec la voix, sans nécessité d'accompagnement musical. Cela est permis. Mais la chanson orchestrale, non. Adama m'explique que d'ailleurs, les chantres islamiques font beaucoup l'objet de polémique, leur sacerdoce n'étant pas complètement accepté, et parfois radicalement rejeté par les guides religieux et autres sachants.


Après mon coup de fil à Adama, j'appelle Amir Ousmane, un autre musulman, mon promotionnaire du collège. Voici la réponse qu'il apporte à notre question :

« LCB, pour être bref, je dirai ceci : il y a une diversion sur la musique en Islam. La majorité des savants l'interdisent. Certains l'autorisent en sélectionnant les types d'instrument. Ils sont très sélectifs, ne voulant pas ouvrir la boîte de pandore en favorisant la débauche. »



Dans un groupe Facebook, qui s'appelle "Comprendre l'islam", où ce sujet est traité ce jeudi matin, les internautes ont réagi à la question de l'un des leurs :

« Pourquoi une veillée artistique pour Hambak en tant que musulman ? »


Ce qu'en pense Khadiatou N'goran :"Hambak était un homme publique ouvert à toutes les classes sociales et à toutes les religions. Il était un père, un frère, pour toute la nation, pas seulement musulman."


Quant à Amadou Alim, il dit ceci :"Hambak etait artiste dans l'âme et parrain des artistes. Ces derniers rendent hommage à leur parrain, rien à voir avec l'islam. Les artistes rendent hommage par des concerts. »


Amara Bamba : "Et pourquoi pas ? Ces gens qui ont besoin de faire le deuil de Hambak et qui ne sont pas musulmans, comment voulez-vous qu'ils fassent ? Vous ne pouvez pas les empêcher de faire leur deuil à leur façon, ce n'est pas très humain. Il ne te forcent pas à aller à leur soirée. Si vous voulez savoir pourquoi ils font ça, c'est par amour pour Hambak qui était musulman... »


Bref. La majorité des interventions émanant des croyants islamiques, ne sont pas contre l'organisation de concert en hommage à un défunt.

Il faut seulement faire la part des choses entre la religion et l'action communautaire.


Louis-César BANCÉ



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

Tags:      

adama koné hamed bakayoko
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Buzz de mariage : 52 couples se disent "Oui" ce samedi à la mairie de Yopougon

8 hours ago

1139 🔥

Buzz de mariage : 52 couples se disent

72 h après sa nomination au gouvernement, Anoblé fait " pleurer"de joie sa suppléante

8 hours ago

4622 🔥

72 h après sa nomination au gouvernement, Anoblé fait

San Pedro : Reconduit dans le gouvernement, Anoblé Félix cède son siège de député à sa suppléante

8 hours ago

1490 🔥

San Pedro : Reconduit dans le gouvernement, Anoblé Félix cède son siège de député à sa suppléante

Dieu le véritable amour de l'homme sur la terre

9 hours ago

15 🔥

Dieu le véritable amour de l'homme sur la terre

Tapis rouge pour le président Laurent Gbagbo demain au Stade d'Anono

9 hours ago

16872 🔥

Tapis rouge pour le président Laurent Gbagbo demain au Stade d'Anono

Fernand Dédéh : "Les réseaux sociaux ne sont pas un véhicule de la haine"

9 hours ago

736 🔥

Fernand Dédéh :

Religion : le jeûne musulman débutera ce mardi 13 avril 2021

9 hours ago

69 🔥

Religion : le jeûne musulman débutera ce mardi 13 avril 2021

Jay-Z au cœur d'un scandale pour avoir porté un t-shirt à l'effigie d'une mosquée située au Kenya

11 hours ago

775 🔥

Jay-Z au cœur d'un scandale pour avoir porté un t-shirt à l'effigie d'une mosquée située au Kenya

Votre cuisine sera une réussite si vous faites la différence entre une "gousse" et une "tête d'ail"

11 hours ago

384 🔥

Votre cuisine sera une réussite si vous faites la différence entre une

Nécrologie : Un AVC endeuille encore la famille éducative ivoirienne

11 hours ago

7015 🔥

Nécrologie : Un AVC endeuille encore la famille éducative ivoirienne

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires