Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour Billy Billy, il est temps d'arrêter ce comportement... Sa nouvelle vidéo coup de poing

Le chant du Coq de Wassakara, Billy Billy a déchiré le voile de l'aube, ce jeudi 26 août. Tôt le matin, l'artiste chanteur a martelé une vérité dans une vidéo postée sur sa page Facebook. Vidéo à travers laquelle il s'est adressé à une catégorie de personnes dont l'attitude frise l'ingratitude, à l'en croire. Alors, il temps d'exorciser le mal.

Désormais ancré dans le christianisme, l'artiste s'inspire regulièrement de la Bible, le clair du temps. Et c'est à partir d'un verset de ce Livre qu'il s'est adressé aux personnes qui, une fois parvenues au succès, se présentent toujours comme des self made man et semblent oublier d'où elles viennent. «J'ai médité aujourd'hui (jeudi 26 août : ndlr), ça m'a fait du bien et je n'ai pas voulu garder ça pour moi seul», dit-il à l'entame de son propos, en citant le Livre d'Ésaïe 1 au verset 3. Ce passage écrit par le prophète du même nom indique ceci : "Le bœuf connaît son possesseur, et l'âne la crèche de son maître (...)".

«J'aime surtout la seconde partie de la phrase : "et l'âne la crèche de son maître"... La crèche n'est pas forcément un endroit qui est beau ou présentable. Mais quand il s'agit de la crèche de son maître, l'âne s'en souvient. Je veux parler à quelqu'un qui est toujours est train de dire : "Je me suis fait tout seul". Messieurs et mesdames "personne ne m'a aidé", "j'ai dû apprendre tout seul", etc. Tu t'es fait seul comment ?», déclare-t-il. «Tu es né tout seul, tu as appris à marcher seul, tu es allé à l'école tout seul. Ministre, directeur d'entreprise... ce que tu es devenu, tu l'as fait seul», ironise-t-il.

(Le chanteur de rap souhaite que l'on cultive les valeurs de gratitude qui portent de bons fruits)

Billy Billy fait remarquer que la plupart des gens ont du mal de nos jours à exprimer leur gratitude. «Merci. Tout le monde connaît la signification mais quand il s'agit de prononcer ce mot, pourquoi c'est compliqué dans votre bouche comme ça ? (...). Personne ne s'est fait tout seul. Ce n'est pas possible. On a toujours besoin de quelqu'un, soit plus grand, soit plus petit que soi. Il y a toujours une personne qui nous a appris à faire un travail, nous montrer le chemin, nous donner une clé pour ouvrir une porte, etc. Les Ivoiriens disent, c'est l'homme qui fait l'homme».

L'artiste fustige ce comportement et rappelle que la reconnaissance est une vertu. «Même si tu veux être ingrat, reconnaît au moins que tu es né d'une femme. Elle s'est privée de beaucoup de choses pour que tu sois là. Souvent, on rencontre des difficultés dans nos vies parce qu'on a refusé quelque part de dire "merci" à quelqu'un. Un fruit ne vient pas sur un arbre comme ça. Il a eu besoin d'une branche. La branche a eu besoin du tronc d'arbre. Le tronc d'arbre a eu besoin des racines. Les racines ont eu besoin de la terre», dit-il. Et de souligner que la seule entité qui n'a eu besoin de personne est Dieu. «À part lui, mon frère, ma sœur, on a tous eu besoin de quelqu'un. Apprennons à dire merci». 

Une vidéo largement appréciée des abonnés qui l'ont dans leurs différents avis, dont Aboubacar Diabaté : «Je me suis fait tout seul, c'est le slogan des riches», écrit ce dernier.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

billy lionel messi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires