Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire Makosso- un homme de Dieu au ‘’général’’ : « Là où tu mets ton pied c’est dangereux »

(Pasteur Wilfried Zahui à gauche interpelle son collègue le "général" Makosso très pensif/Photo Archives)

Alors que la nation ivoirienne entière pleure un de ses plus illustres fils, le Premier ministre Hamed Bakayoko, une autre affaire rocambolesque devenue virale suscite d’intérêt. Nommément mis en cause dans cette affaire, Le révérend Camille Makosso est interpellé par le pasteur Wilfried Zahui, « Là où tu mets ton pied c’est dangereux ».  

Tout part de révélations contenues dans une note vocale rendues publiques par l’avatar « célèbre » Chris Yapi sur sa page Facebook, qu’il attribue au révérend Camille Makosso alias ‘’Général Makosso’’. S’il est vrai que le serviteur de Dieu se reconnait dans cette bande sonore, il n’en demeure pas moins vrai qu’il trouve plus qu’urgent de rétablir les faits dans leur contexte, dans un direct sur sa page Facebook.

C’est dans cet exercice qu’il affectionne tant, qu’il fait savoir que la note vocale ne date pas du 13 mars dernier comme le prétend Chris Yapi, mais qu’elle a été transmise le 28 juillet 2020 à un membre du gouvernement ivoirien. Et c’est dans ses explications que les noms de plusieurs personnalités notamment des ministres sont évoqués, et que d’autres révélations sont mises sur la place publique. Est-ce volontaire ou par inadvertance, on ne saurait le dire.

C’est d’ailleurs au cours de cette séance vidéo qu’il va déclarer « j'ai 10350 pasteurs avec moi ».

Ayant suivi de près cette affaire qui donne froid dans le dos, le pasteur Wilfried Zahui un proche du révérend Camille Makosso s’est adressé frontalement au ‘’ général’’ dans une vidéo postée sur sa page Facebook.

« Tu m’as soutenu alors que tu ne me connaissais pas, je t’ai aussi soutenu quand tu as perdu ta femme », a-t-il rappelé d’emblée. Selon l’homme de Dieu, le général a la force de réunir des millions de personnes et sait rassembler les nations. Avant de supplier Camille Makosso d’abandonner le domaine dans lequel il fait immersion.

« Là où tu mets ton pied c’est dangereux. Laisse affaire de politique pardon », a plaidé le serviteur de Dieu.

Y.K

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

camille makosso chris yapi hamed bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires