Sign in
Download Opera News App

 

 

La volonté du peuple Wê de rendre visite à l'ex-chef d'Etat doit être respectée

Il faut se garder déconstruire par des raisonnements, commentaires, avis et opinions iconoclastes, ce que vous n'aviez pas construit et ce à quoi, vous n'êtes en rien concerner ni de loin, ni de près.

Certes vous pouvez être ivoirien, ou même non ivoirien avoir votre liberté, quand l'occasion vous ai donnée par des organes de presse pour vous exprimer.

Il faut vous exprimer sans avoir l'intention de refaire le monde, vous croire indispensable pour émettre un jugement en ne respectant pas les concernés. Le peuple wè n'est-il pas libre de rendre visite à qui il veut en toute responsabilité ?

Que les wè partent à la rencontre de Laurent Gbagbo à Mama, que le président Laurent Gbagbo parte ou ne parte pas dans les 18 montagnes à leur rencontre, ne concerne que les wè et Laurent Gbagbo, qui ont certainement un pacte d'amour, d'alliance et d'amitié qui prime depuis des lustres.

Le président Laurent Gbagbo qui a autant d'amour pour les peuples de son pays. Mérite cette visite, qui à n'en point douter aura tôt ou tard un retour.

On peut ne pas être d'accord, mais il faut éviter de se plaindre, se répandre en des commentaires et opinions insensés qui vous deshonore, pour la simple raison qu'ils n'empêcheront pas la marche de la caravane wè vers Mama.

S'ils ne vous montre pas aux des lecteurs, comme des, des irréductibles, des aigris ramant contre la paix. Ils vous montrerons comme étant intolérant et contre la réconciliation.

Nous connaissons nous dans ce pays et savons tous l'amour des wè, à l'instar de tous les peuples de côte d'Ivoire pour les uns et les autres et particulièrement pour le président Laurent Gbagbo. 

En Côte d'Ivoire, Notre amour pour les uns et les autres ne doit en aucun cas être banalisé pour et par la politique. 

Nul n'est obligé de faire la politique s'il doit semer la désunion, la discorde entre les peuples pour quelques raisons que ce soient.

L'amour ne coûte rien, pourquoi s'en priver et empêcher par des propos irrévérencieux, les autres d'en donner ou d'en jouir.

Quelques soient vos réactions, c'est la Côte d'Ivoire qui gagne et gagnerait davantage à exprimer son amour à qui le mérite.

Oue Dieu bénisse abondamment et protège le peuple ivoirien.

Content created and supplied by: L'Ombre (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires