Sign in
Download Opera News App

 

 

Agonisante au CHU, qui pour sauver maman Henriette ?


Ephraim Bayala est un jeune ivoirien de la trentaine, qui vit dans la commune de Yopougon. Vendeur de téléphones, ou encore Blackiste dans notre jargon, il a fait faillite quand sa mère est tombé malade. La banqueroute d'Ephraim est due au fait qu'il a consacré toutes ses économies et son fond de commerce à assurer les différents examens et soins de sa maman qui répond au nom d'Henriette Kama. Après que les médecins d'Abidjan lui ont révélé que la malade a une boule dans le ventre qui nécessite un IRM, ensuite une opération chirurgicale d'extraction, Ephraim, seul espoir de celle qui l'a mis au monde, ne sait plus à quel saint se vouer.



Où trouver les 140.000 francs qu'on lui demande pour l'IRM ? Ruiné, il fait partir sa maman à Abengourou auprès de grand-mère, en attendant de trouver une solution. Il grouille ça et là, expédiant de l'argent au CHU d'Abengourou où sa précieuse malade est hospitalisée, afin de permettre aux médecins de stabiliser son état.



Mercredi 13 Octobre 2021. Alors qu'il faut encore envoyer de l'argent pour les médicaments de maman, Ephraim, désorienté, tombe sur une publication de l'actrice Emma Lohoues :

« Cette histoire de refuser de soigner des gens mourrants dans les hôpitaux par manque de moyen, c'est vrai ? » questionne celle qui a incarné Estelle dans "Le mec idéal", assommée, choquée.

Ephraim, touché par ce texte à cause de la situation délétère qu'il traverse, écrit son commentaire : « Très vrai, Emma. J'ai ma mère qui est couchée au CHU actuellement et nous sommes face à ce problème. »

Ephraim, Accro de rimes sur Facebook, reçoit aussitôt une réponse à son commentaire. Il s'agit de Rose, son amie de longue date, qui apprend à travers lui, l'état de santé fragile de maman Henriette. Du mur d'Emma Lohoues, la discussion se téléporte dans le privé, sur messenger :

- Je ne savais pas que ta maman était malade, écrit Rose. Tu sais, lors de la crise post-électorale, j'ai habité chez vous. Ta maman m'a offert l'hospitalité. Donne-moi un numéro où je peux réagir...



Rose expédie 50.000 francs au CHU d'Abengourou, pour les soins de maman Henriette. Ephraim la remercie et bénit le ciel. L'hôpital l'ayant sollicité pour un dépôt imminent, il a fait une prière la veille, afin que Dieu vienne à son aide. Et pour lui, il n'y a aucun doute que c'est ce Dieu qu'il prie, qui a agi à travers la charité de Rose...

Cependant, ce n'est que pour stabiliser momentanément l'état sanitaire de maman en attendant qu'il résolve la grande équation de l'IRM et de l'opération de la boule abdominale... Qui, pour sauver maman Henriette ?


Louis-César BANCÉ

[email protected]



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

chu emma lohoues yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires