Sign in
Download Opera News App

 

 

Les relations extra-conjugales et la foi en Christ, font-ils bon ménage?

Nous constatons avec horreur dans notre société, cette nouvelle mode que certains croyants, se sont mis à abhorrer tout comme ceux qui n'ont pas reçu l'évangile de Jésus: les relations extra-conjugales. Bien qu'elles soient chrétiennes, ces personnes, nous font comprendre de par leur mode de vie, qu'on peut allier la foi au péché.

Si la foi est alliée au péché, Christ aurait eu à se sacrifier en vain. Pourtant nous savons tous (pour ceux qui comprennent le mystère de l'évangile reçue) que ce n'est pas le cas.

Tout comme il est impossible à la foi de vivre avec le péché, il est inconcevable de prétendre être un chrétien né de nouveau et de pratiquer ce style de vie menant au bohème absolu.

Avec chaque nouvelle ère que nos générations franchissent, de nouvelles conceptions et philosophies nées du désordre, s'accaparent de l'esprit de ceux même qui doivent apporter la lumière (l'évangile) à ce monde (les nations) qui perdure dans les ténèbres (le péché).

Nous remarquons avec effroi, que ce sont les élus, qui sont ceux mêmes qui disqualifient, ces âmes à sauver. Bien qu'ils prêchent avec dévotion et hargne pour le Seigneur, mariés aux yeux de tous et de Dieu, ce sont les mêmes qui prennent des concubines et des concubins, qui pratiquent le péché à outrance. 

Nous ne parlons pas de liens de familles, qui au travers de la délivrance, sont brisables. Nous parlons de ces personnes qui ont raté les bases de leurs conversions et qui prennent le nom de Celui qui a vaincu le péché, pour extérioriser leurs désirs les plus sombres. Ils sont conscients que Dieu rejette ceux qui pèchent consciemment mais, ils pensent que comme nous sommes sous l'ère de la grâce, Dieu est obligé de les secourir à tout moment à cause de son amour qui est incommensurable. Erreur!

Avec cette fameuse pensée, qui dit, "fais ce que je te dis, mais ne fais pas ce que je fais", ils montrent aux païens, que vivre en Jésus avec le péché est un style de vie accepté par Dieu lui-même. Une autre grosse erreur à ne pas commettre. Paul dans sa première lettre aux corinthiens au chapitre 6, nous entretient parfaitement sur les limites qu'un chrétien ne doit pas franchir. 

Le problème avec les chrétiens, se situe sur le fait, que bon nombre parmi eux, n'ont pas acceptés cette réalité du sacrifice de Jésus, qui prend en compte tous les domaines de la vie vécue. Paul dit en 1Corithiens 6V 19-20 ( Version Louis Segond) ceci: " Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit, qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne appartenez point à vous-même? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu"

En d'autre terme, un péché reste un péché. Il n'y'a pas de classification à faire en ce qui concerne ce que Dieu lui-même révulse dans Sa sainte parole. Jésus a eu à signifier dans le livre de Matthieu 5V27-28 (version Louis Segond) ces propos concernant le péché d'infidélité: " Vous avez appris qu'il a été dit que tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur" 

Suivre Jésus, ce n'est pas lui laisser, une seule partie de la place, qu'on veut bien lui donner afin qu'il y demeure.

Christ ne nous a pas donner la grâce pour que nous péchons volontairement. Il nous a donné cette opportunité de le connaitre de par la foi, assisté par son esprit, d'appréhender ses mystères pour révéler au monde son plan parfait. Nous ne pouvons pas aller présenter l'évangile avec une âme dont la lumière est obscurcie par le péché d'impudicité ou autre.

Nous ne devons pas justifier nos actions de pécher intentionnellement en prétendant que c'est parce que nous sommes des humains, et non Jésus.

Jésus a vaincu le péché en se faisant homme. Si la bible retranscrit si bien ces victoires sur les pièges que lui présentaient le péché, c'est parce que quelque part il veut nous faire comprendre que c'est possible en étant humain, sous l'assistance de son esprit d'être semblable à Lui.

Nos communautés, nous ont tellement convaincu sur cette affaire de religion, que nous avons oublié que Jésus n'est pas une religion, mais une manière de vivre.

Jésus n'a jamais demandé dans sa parole d'être religieux. Il ne nous signifie pas non plus qu'en tant que chrétien nous devons prétendre que nous sommes forts, alors que nous avons des faiblesses. 

Paul avait des faiblesses, mais il comptait sur la grâce de Dieu pour continuer sa mission. Reconnaitre qu'on lutte avec un péché, ne fait pas de nous des personnes diminuées, au contraire, cela nous permet d'entamer les premières marches de notre victoire sur le péché.

Les relations extra-conjugales et la foi ne sont pas associables. Là où le péché est, la présence de Dieu part. Dieu est saint. Que personne ne vous trompe. Dieu n'est pas un homme que nous pouvons tromper. Que nul, même pas Satan vous séduise sur cette affaire de relation extra-conjugale. 

Que votre coeur ne lui donne pas cette capacité de vous plonger dans une marre à problèmes, vous risquez de ne pas vous en sortir. On ne peut pas avoir deux maîtres à la fois. Soit vous êtes avec Jésus, soit vous êtes avec le diable. Personne ne vous dira que vous êtes avec l'un ou l'autre même si vous êtes chrétiens. 

C'est votre façon de vivre qui va vous qualifier, et qui vous permettra de savoir où est votre place entre ces deux camps.

Vous aurez beau prié, chantez ces cantiques, ou même le contempler sous une sainte onction qui laissent les autres débutatifs, mais si votre corps et votre esprit ne le glorifient pas, cela ne sert à rien.

Nul ne vous juge, si vous vous retrouvez dans une situation où vous avez été infidèle, il n'est jamais trop tard, vous pouvez encore revenir à Jésus. Demandez lui pardon en étant sincère de coeur, et laissez le désormais vous guider dans vos choix, afin de ne point être à l'avenir, cette marionnette que le péché utilise à ces heures perdues pour condamner par votre canal, des vies qui doivent être sauvés du tourment éternel.


Par Alix N'guessan.

Content created and supplied by: AlixNguessan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires