Sign in
Download Opera News App

 

 

Région du Tonpki : de retour de la Mecque, les pèlerins prient pour le Président Alassane Ouattara

De retour de la Mecque, les pèlerins de la région du Tonpki (Bin Houyé, Zouan Hounien, Danané, Man, Biankouman, Sipilou) se sont voulus reconnaissants vis-à-vis du chef de l'Etat Alassane Ouattara. Pour ce faire, en présence du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, les 21 pèlerins ont été reçus à la mosquée du village de Sokourala (23 km de Biankouma) pour des prières en faveur du Président de la République, le vendredi 29 juillet 2022.

C'est par la lecture intégrale du coran dédiée au chef de l'Etat que les pèlerins et les différents guides religieux musulmans du Conseil supérieur des imams (Cosim) de la région ont entamé cette cérémonie de réception.

Après deux lectures, les pèlerins et les différents guides religieux des 05 départements ont fait des bénédictions pour le Président El Hadj Alassane Ouattara pour tout ce qu'il a fait pour que les pèlerins passent le Hadj dans les meilleures conditions. Les prières ont été appuyées par un sacrifice, à savoir l'immolation de trois bœufs. 

La participation des 21 personnes au Hadj 2022 a été en réalité possible grâce au Chef de l’Etat et aux bons offices du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé.

Très heureux de voir ses parents pèlerins de retour, le sécurocrate du gouvernement ivoirien a situé le sens de cette rencontre. 

« Tout le monde sait que le pèlerinage avait été suspendu à cause de la pandémie à coronavirus. Le Président de la République a permis que certains de nos parents puissent l’effectuer cette année. La raison de notre rassemblement aujourd'hui c'est de lui rendre hommage, c'est de prier pour lui afin que Dieu lui donne une longue vie », a-t-il laissé entendre.

 Il s'est en outre félicité de la forte présence des sommités religieuses musulmanes du Tonkpi ainsi que des élus et cadres de la région, pour traduire leur infinie reconnaissance au Président Alassane Ouattara. 

 « Nous sommes tous venus dire merci au chef de l'Etat et demander à Dieu de permettre qu'il soit longtemps avec nous à la tête de ce beau pays qu'il a si bien transformé en 10 ans », a renchéri le fils du Tonkpi.

Le ministre Vagondo Diomandé a affirmé qu'il continuera à servir le chef de l'Etat avec loyauté et dévouement, avant d'exhorter ses parents à ne jamais cesser de prier pour lui et son gouvernement.

Pour rappel, le jeudi 28 juillet le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Vagondo Diomandé et son épouse ont organisé une veillé de prière à leur domicile à Sokourala au cour de laquelle les pèlerins du Tonkpi ont prié pour le Chef de l'Etat.

Content created and supplied by: La_Pressûre (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires